YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.


Leave a comment

My Summer Bucket List Photo Challenge, Week 1: #SquadGoals | Concours “Mon “Bucket List” de l’été semaine 1: #MaGang

Photo Challenge SWSESquad Goal (skwäd/ɡōl) (noun) (plural noun: squad goals): an aspirational term for what you’d like your group of friends to be or accomplish.

Everyone has a different name for that group of friends you do everything with. It can be the group that you got matching charm bracelets with in third grade, or the brand new crew you formed with your SWSE peeps.

So you probably caught up on the fact that a group of friends is called a squad now (as seen in the phrase: squad deep, when your whole crew is together). Squads, of course, have goals… so what are your squad goals?

You have one week to showcase yours. Make it good.  Our first #SWSESummerBucketList challenge for you: show off your squad. The best 4 pictures will be features on Instagram, Facebook and Twitter, and will be eligible for a prize!

Oh wait… Sock Monkey wanted to give you guys an example/show off his squad... Can yours top his though? 😛

11655527_10155703957975332_138705006_n

    #SquadGoals  | #MaGang

Ta gang, c’est  le groupe d’amis avec lequel tu fais tout. Elle peut être le groupe avec lequel tu as des bracelets identiques depuis la maternelle, ou alors ça peut être la nouvelle bande que tu as créée avec tes amis du programme EEEE!

Dans tous les cas, on veut la voir, ta gang EEEE! Donc, pour notre premier défis #SWSESummerBucketList, nous te donnons cinq jours pour prendre la photo qui représente LE MIEUX ta gang. Les quatre meilleures photos seront affichées sur Instagram, Facebook et Twitter, et pourront gagner un prix !

Ah oui, Sock Monkey voulait vous donner un petit example/se vanter de sa gang… Est-ce que ta gang est mieux que la sienne? 😛

GO!


Leave a comment

“SWSE Summer Bucket List” Concours Photo Challenge 2015: Intro, Themes & Rules/Règles

Photo Challenge SWSE

So you made it to your new community. You met your host family, started your new job, and even made a friend (or three 🙂 )… You’re settled in, basically. Oh yeah, and you’ve taken a million pictures to document your journey. So we’re thinking, how about an opportunity to share your masterpieces to your friends, family and the world? How about a photo challenge that’ll run all summer long?! YES.

Over the next few weeks, we’ll have seven photo challenges that will have the whole country buzzing with stories about your experience with the Summer Work Student Exchange. We’ll be posting each challenge every Sunday, and the challenges will last from Sunday to Saturday. Your mission, should you choose to accept it: take pics that show the theme of that week and post them to Instagram and Twitter, using the hashtag #SWSESummerBucketList. The best pics/vids will be showcased on all of our social media platforms and will be eligible for a prize, which we’ll be giving away EVERY week of the challenge!

And by the way: Monkey Socks, our mascot, volunteered to help by giving you examples of the kinds of pics that we’re looking for!

And of course….here’s a preview of your Summer Bucket List!

1) Squad Goals (June 30-July 5)

2) Work Life (July 6-12)

3) A Step outside my comfort zone (July 13-19)

4) My view’s better than yours (July 20-26)

5) SWSE’s Got Talent (video) (July 27-August 2)

6) My Home Away from Home (August 3-9)

7) Summer Souvenir (August 7-16)

Only three rules to follow during the Photo Challenge:

1) Be creative. The pics that catch our eye will have the best chance of winning. Think outside the box!

2) Keep it clean. If you wouldn’t show that pic to your grandma, you probably shouldn’t post it.

3) Pics submitted for the contest MUST have the hashtag #SWSESummerBucketList attached to be eligible to win prizes.

4) HAVE FUN! We hope that you’ll have the best summer ever, and that your photos over the next few weeks will show it.

Good luck!


Ok… donc t’es arrivé(e) dans ta nouvelle communauté, tu as rencontré ta famille d’acceuil, commencé ton nouveau travail, et tu t’es même fait des amis… Enfait, t’es juste installé. Ah oui, aussi, tu as pris des millions de photos pour documenter ton voyage! Alors, on se dit… pourquoi ne pas te donner l’opportunité de partager tes chef d’œuvres avec tes amis, ta famille et le reste du monde? Pourquoi ne pas faire un concours photo toute la durée de l’été? OUI!

Au cours des prochaines semaines, nous aurons sept concours photo qui vous permettrons de partager votre expérience avec le programme Emploi d’été Échanges étudiants. Nous publierons chaque défi le lundi, et les défis se dérouleront du lundi au dimanche (le premier defis commence un mardi, par contre). Votre mission, si vous l’acceptez: prendre des photos qui montrent le thème de chaque semaine et les publier sur Instagram et Twitter, en utilisant le hashtag #SWSESummerBucketList. Les meilleures photos seront postées sur toute nos plates-formes de médias sociaux et seront admissibles pour un prix, que nous donnerons chaque semaine jusqu’à la fin de l’échange!

Aussi: notre mascotte, Monkey Socks, s’est engagé à vous aider en donnant des exemples du type de photos que nous recherchons! Trop gentil, lui!

Donc… voici un aperçu de votre « Bucket List » d’été!

1) Ma gang (29 juin – 5 juillet)

2) Ma vie au travail (6-12 juillet)

3) Un pas en dehors de ma zone de confort  (13-19 juillet)

4) Ma vue > la tienne  (20-26 juillet)

5 ) SWSE Got Talent (vidéo) (27 juillet – 2 août)

6) Mon deuxième chez-moi (3-9 août)

7) Souvenir d’été (7-16 août)

Il n’y a que trois règles à respecter pendant le concours:

1) Soyez créatif!  Les photos qui accrochent notre œil auront les meilleures chances à gagner.

2) Restez correctes. Si votre photo pourrait choquer votre grand-mère, mieux vaut éviter de la poster.

3) Les photos soumises au concours DOIVENT avoir le hashtag #SWSESummerBucketList attaché pour gagner des prix.

4) Amusez-vous! Nous espérons que vous aurez le meilleur été possible, et que vos photos le montreront!

Bonne chance!


Leave a comment

Bonne Fête de la Saint-Jean! | Happy St. Jean Baptiste Day!

La plupart des gens savent que la Saint-Jean-Baptiste est un jour férié au Québec. Cependent, l’origine et l’importance de cette fête est mêconnue par beaucoup. Voici six choses que vous ne saviez peut être pas à propos de la Saint-Jean:

  1. Les origines de la Saint-Jean-Baptiste remontent à l’Antiquité, lorsque les civilisations à travers le monde, y compris les Gaulois (ancêtres des Français), célébraient le solstice d’été.
  2. “Saint-Jean-Baptiste” se réfère à un saint chrétien du nom de Jean-Baptiste, dont la fête est célébrée le 24 Juin.
  3. À l’époque de la Nouvelle-France, les colons, très attachés aux coutumes de leur mère-patrie, allumaient de grands feux sur les rives du fleuve Saint-Laurent et tiraient des salves de canons et de mousquets en guise de célébrations. Au fil du temps, les festivités sont devenues beaucoup plus élaborées, avec des célébrations religieuses, des processions, des fêtes de quartier, des parades, des danses et bien plus encore.
  4. En 1880, la Société Saint-Jean-Baptiste fondée par Duvernay organisait la première Convention nationale des Canadiens français, dont les activités coïncidaient avec la journée du 24 juin. C’est durant cet évènement que Calixa Lavallée et le juge Adolphe-Basile Routhier composèrent O Canada, qui devint l’hymne national du Canada cent ans plus tard, en juin 1980.
  5. Le prophète Jean le Baptiste est le saint patron des Franco-Canadiens depuis 1908, et c’est en 1977 que le 24 juin est officiellement devenu un jour férié au Québec, où on l’appelle Fête nationale du Québec
  6. Bien que seuls les Québécois aient congé le 24 juin, les francophones des autres provinces et territoires et même des États-Unis aiment eux aussi célébrer cette fête

Aujourd’hui, la Saint-Jean-Baptiste est devenue une célébration de l’identité, de la culture et de l’histoire francophones partout en Amérique du Nord. Bonne Saint-Jean-Baptiste!

—————————-

Most people know Saint-Jean-Baptiste Day is a statutory holiday in Quebec. What most people don’t know, however, are the origins and importance of this holiday. Here are six things you did not know about Saint Jean Baptiste Day!

  1. The origins of the St. Jean-Baptiste Feast can be traced back to ancient times, when civilizations across the world, including the Gauls (ancestors of the French), celebrated the summer solstice. French settlers brought it to North America in the 17th
  2. The nameSaint-Jean-Baptiste, refers to a Christian saint by the name of John the Baptist, whose feast day is celebrated on June 24.
  3. In ancient times, people celebrated by lighting bonfires in the saint’s honour. Over time, festivities became much more elaborate, with special religious celebrations, processions and parades, floats, choirs, bands, concerts and dances. Musicians even wrote special compositions for the feast.
  4. In 1880, theSociété Saint-Jean-Baptiste founded by Duvernay organized the first Congrès national des Canadiens français to coincide with the festivities. That event marked the first performance of a new song composed by Calixa Lavallée and Adolphe-Basile Routhier. The composition was “O Canada,” which later became our national anthem in 1980!
  5. The Baptist was named the patron saint of French-speaking Canadians in 1908, and the day became a statutory holiday in Quebec in 1977; it is now officially theFête nationale du Québec (Quebec national holiday), although informally it is still known as la Saint-Jean.
  6. While it is an official holiday only in Quebec, Francophones in other provinces and even in the United States like to celebrate on this day.

Today this feast is a celebration of Francophone identity, culture, history and achievements! This June 24th, we would like to wish you and yours Bonne Saint-Jean-Baptiste!


Leave a comment

SWSE GEAR Giveaway!!! | Des cadeaux EEEE!!!

It’s Tuesday! And what better day to talk about travel than on a Tuesday? We noticed a growth in our following in the past few weeks, so this is just us screaming of joy ha! Thank you so much!!! As a gesture of our appreciation, we wanna give away free stuff! SWSE is just about to launch, so we’re thinking… how about some free gear, to get your summer with us started right?

Alright, so what are you bringing in your suitcase (or should we say, SWSEcase?!)? Show us your summer travel essentials! We’re also active on Facebook, Instagram, Twitter and WordPress, which makes it super easy to share and stay in touch during the summer!

Followfridaypics

Here’s how to win a SWSE prize pack:

AND:

  • Tweet this: “Bring it on, @YMCAExchanges! I’m ready for #SWSE2015 and I will be bringing ______ in my #SWSEcase,”

OR

  • Post a picture of your #SWSEcase on Instagram and tag us @YMCAExchanges (don’t forget to use the #SWSE2015 hashtag too!).

Extra chances to win if you do ALL THE ABOVE!!!

Need some help packing? Check out this blogpost, which lists a few essentials for your trip in your new community!

All names will be entered into a draw, and two (2) winners will be chosen on Tuesday June 30th, 2015. Winners must be able to receive direct messages on Facebook and Instagram to receive a prize.

1268077_543061899080780_2112637677_o

Participate! You could win 🙂 Participe, tu pourrai gagner 🙂

Good luck! We look forward to getting to know you while you’re getting to know us!

Tout le monde sait que le Mardi= voyage! Et puis on a remarqué que vous etiez plus nombreux à nous suivre sur nos differents reseaux sociaux, donc nous voulions vous remercier et vous inviter à participer à un petit jeu, pour recevoir des cadeaux! Le programme EEEE va bientot demarré, donc pourquoi pas?! Nos cadeaux EEEE vous permettrons de bien commencer votre été avec nous!

Alors qu’apportez –vous dans votre valise? Montre-nous tes objets essentiels de voyage! Nous sommes présents sur Facebook, Twitter, Instagram et WordPress, donc il est tres facile de rester en contact durant votre été en échange!

FollowfridaypicsVoici comment gagné des cadeaux EEEE:

ET:

  • Tweet ceci: “Allez, @YMCAExchanges! Je suis prêt(e) pour #EEEE2015 et j’apporterai ______ dans ma valise!”

OU:

  • Poste une photo de ta valise faite sur instagram et marques-nous (@YMCAExchanges) dessus. N’oublie pas d’utiliser le hashtag #EEEE2015!

Augmente tes chances de gagner en faisant les trois choses ci-dessus!

As-tu besoin d’aide pour faire ta valise? Lis cet article pour une liste de choses qui pourraient te servir une fois dans ta nouvelle communauté!

Tous les noms seront entrés dans un tirage, et deux (2) gagnant(e)s seront choisis le mardi 30 Juin 2015. Les gagnants doivent être en mesure de recevoir des messages directes sur Facebook et Instagram pour recevoir un prix.

Bonne chance! Nous nous réjouissons de faire votre connaissance pendant que vous ferez la notre!


Leave a comment

Mais attends, ça marche comment l’hébergement avec SWSE?

Les échanges YMCA sont bien occupé au mois de juin avec le lancement officiel de l’édition 2015 du programme Emploi d’été Échanges étudiants (EÉÉÉ)! L’équipe travaille super fort pour assurer des expériences d’échanges incroyables!

Vous commencez surement à être excité! Dans quelques semaines (quelques jours, si tu prefères 🙂 ), vous serez en route vers l’aventure! On s’est dit que vous devez avoir des questions liées au programme, donc nous avons fait une petite entrevue avec Ken Zolotar, notre directeur national EÉÉÉ. Il a adressé des questions/préoccupations assez communes, mais n’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions!

Nanamoye Ascofaré: Bonjour Ken! Merci beaucoup d’avoir pris du temps de ton horaire occupé pour parler avec moi aujourd’hui! Comment ça va?

Ken Zolotar: Sans problème. Je vais bien, et toi?

NA: Super bien. Commençons. Parles-moi de toi et du programme EÉÉÉ.

Ken Zolotar

Ken Zolotar

KZ: Bien sûr! Je suis le directeur national du programme EÉÉÉ et ça fait maintenant trois ans que je travaille au YMCA. En gros, Le programme Emplois d’été Échanges étudiants est un programme qui offre aux jeunes de 16-17 ans la chance de vivre l’expérience canadienne par excellence. En allant en échange avec nous, les participants obtiennent une expérience professionnelle rémunérée, une opportunité pour perfectionner leurs compétences en langue seconde. Il peuvent aussi découvrir une autre communauté Canadienne et développer leur personnalité d’avantage. Notre  programme permet aux étudiants de s’amuser, d’acquérir des nouvelles compétences, nouveaux amis, ainsi que d’apprendre plus sur eux-mêmes, les autres, et leur pays.

NA: Vraiment cool. Merci pour l’information sur le programme EÉÉÉ. Avec  toutes les années que tu as passées dans le programme, quel est, à ton avis, l’aspect le plus important d’EÉÉÉ ? Ou plutôt, quel partie attire le plus de questions et de préoccupations parmi les participants et leurs parents / tuteurs?

KZ: Tout aspects du programme sont importants! Mais si je devais choisir celui qui attire le plus de questions, ce serait l’aspect d’hébergement du programme.

NA: Dis-nous en plus…

KZ: Pour la durée du programme, les participants habitent avec des hôtes qui ont un enfant qui participe aussi au programme. Ces hôtes (les parents/tuteurs) jouent un rôle essentiel, vu que pendant six semaines, ils hébergent, nourrissent et offrent du soutient supplémentaire à nos participants. Les hôtes doivent fournir un environnement sécuritaire. Ils offrent également l’opportunité d’habiter dans une nouvelle maison, de pratiquer une nouvelle langue et découvrir une nouvelle culture.
BlurbJ’explique : les hôtes passent autant de temps avec leur invité qu’ avec leur propre enfant. Durant la semaine, les jeunes sont au travail et n’ont pas besoin de supervision. Durant les weekends et une soiré en semaine, les jeunes passent du temps avec les autres membres de leur groupe EÉÉÉ et font des activités organisées par leur coordinateur local. Le rôle d’hôte en tant que soutien supplémentaire prend lieu les soirs et les autres jours de semaine.

J’ai travaillé avec beaucoup d’hôtes potentiels au fil des ans, et en général, beaucoup d’entre eux pensent, dès le début, qu’ils ne peuvent pas accueillir de participants, mais finalement sont renseignés de moyens pour remédier a situation.

NA: Quels sont les préoccupations les plus communes?

KZ:  D’un premier plan, beaucoup de familles partent en weekend durant l’été. Du coup, nos hôtes potentiels finissent par penser qu’ils ne peuvent pas accueillir un jeune parce qu’ils voyagent un weekend. Mais il y a des solutions à cela! Par exemple, le premier weekend d’août est le “weekend de famille,” où nous (Échanges YMCA) encourageons les hôtes à amener leur invité avec eux s’ils voyagent, ou à passer du bon temps avec leur invité en explorant les intérêts de la famille dans la communauté.

De plus, si les hôtes voyagent avant ou après notre ”weekend de famille,” ils peuvent tout de même s’organiser pour qu’un autre adulte (un voisin ou membre de la famille) vienne habiter chez eux pour soutenir le jeune, jusqu’au temps qu’ils reviennent.

NA: Je comprends. En parlant de voyager, as-tu souvent des hôtes qui sont préoccupés par la distance?

KZ: Oui. Certains hôtes potentiels pensent qu’ils ne peuvent pas accueillir un étudiant parce qu’ils habitent loin de la ville. Nous comprenons que la distance est un facteur de vie pour de nombreux travailleurs. Notre objectif est donc de trouver un lieu de travail qui se trouve à maximum 45 minutes du domicile de nos hôtes potentiels. Les jeunes peuvent prendre les transports en commun, ou se faire déposer par un de leur collègues, hôtes ou voisins.  Nous sélectionnons nos employeurs en même temps que nous sélectionnons les jeunes, et nous avons souvent élargi notre recherche d’employeurs pour que cela coïncide avec le domicile de nos hôtes. Donc nous avons une solution à cette préoccupation aussi.

NA: Oui. Aussi, beaucoup de familles ont des horaires différents. Pouvons-nous répondre aux besoins d’hôtes potentiels qui travaillent tard/les soirs/les weekends?

KZ: Absolument. Comme mentionné plus tôt, les jeunes participent à des activités de groupe un soir par semaine et  durant le weekend. C’est une horaire occupé et comme tout le monde, les jeunes peuvent avoir besoin une pause pour se recharger. Les jeunes ont besoin d’être avec un adulte quand ils sont à la maison. Avoir quelqu’un dans la maison dans la soirée serait excellent mais ce n’est pas nécessaire; avoir quelqu’un dans la maison après le couvre-feu (22 h en semaine, minuit en weekend) est nécessaire. Tant que cette disponibilité peut être organisé avec des amis, voisins et/ou parents, les hôtes potentiels sont admissibles

NA: D’accord. Quelles autres préoccupations reçois-tu parfois?

KZ: Certains hôtes potentiels pensent qu’ils ne peuvent pas accueillir parce qu’ils n’ont pas une chambre séparée pour le participant. Toutefois, partager une chambre avec un frère ou une sœur est normal et peut être une nouvelle expérience pour un jeune provenant d’un environnement familial différent. Nos participants doivent avoir leur propre lit et un séparateur entre leur espace et l’espace de vie commune, afin de préserver leur vie privée. Tant qu’ils ont cela, les hôtes potentiels peuvent accueillir!

NA: Donc en gros, pleins de préoccupations ne devraient pas vraiment exister, n’est-ce pas?! As-tu des derniers mots à ajouter?


Blurb3-FRKZ:
Exactement. Nous cherchons toujours à offrir nos participants et leurs familles la meilleure expérience possible, donc nous faisons de notre mieux pour les accommoder et répondre à leurs questions. J’espère que mes réponses étaient utiles. Nous avons aussi un guide d’accueil qui explique les choses plus en détail. Enfin, je comprends que dans certaines circonstances, l’hébergement d’un étudiant n’est pas toujours possible. Toutefois, afin de participer, une famille d’accueil alternative doit être trouvée. Nous faisons de notre mieux pour recruter des familles alternatives, mais nous demandons également à ce que les familles fassent leur part pour nous aider.

NA: Merci beaucoup pour toutes ces informations, et pour ton temps ce matin, Ken!

KZ: Mon plaisir.


Leave a comment

How does SWSE hosting work, anyway??

One of the biggest things we, at YMCA Exchanges, equate the month of June to, is the official launch of the 2015 edition of our Summer Work Student Exchange (SWSE) program! Seriously, the whole department sleeps and breathes SWSE these days. Everyone is super busy making sure your experience this summer is that of a lifetime!

You guys must also be getting excited, by now! A few more weeks (or days, if you’d rather 🙂 ) and you’ll be on your way to a great adventure. We thought you might have some questions related to the program, so we had a quick sit down interview with Ken Zolotar, our SWSE National Manager. He answered some pretty common questions/concerns, but feel free to reach out to us if you have any outstanding ones!

Nanamoye Ascofaré: Good morning Ken! Thank you so much for taking time off your busy schedule to meet with me! How are you today?

Ken Zolotar: No problem. I am well, thanks! How are you?

NA: Fantastic. Let’s get started. Tell me about yourself and the SWSE program.

1045062_520450394675264_1517465675_n

Meet Ken Zolotar

KZ: Sure! I am the SWSE National Manager and I have been with the YMCA for the past three years. In a nutshell, SWSE is a unique national exchange program that brings together youth (aged 16 and 17) from various communities across the country for six weeks. During their exchange, our participants get to practice and improve their second official language skills while gaining important employment and life experiences.  SWSE is a great way for youth to learn more about themselves, to discover another part of Canada (think TRAVEL!) and to know more about the people that make up our great nation. Plus, participants take on new challenges, make new friends and have fun!

NA: Thanks for telling us about the SWSE program. Off all the years you’ve been with the program, what, in your opinion is the most important component of SWSE? Or should I say, which component tends to bring up the most questions amongst your participants and their parents/guardians?

KZ: Well, all our components are important! But, if it had to come down to the one that attracts the most questions, it would be hosting.

NA: Tell us more.

KZ: For the duration of the program, participants stay with a host whose son or daughter is also participating in the program.  Parents/guardians play an essential role as they act as a host to students from another community for the six-week exchange. Their role is not only to provide lodging and meals for their visitor, but also to act as additional support for them. Hosts are responsible for the participant staying with them, by providing a safe living environment and by allowing them to experience a new home, language and culture.

Blurb ENG

Let me explain this a little further, hosts spend time with their guest as they would with their own child.  During the work-week the youth are at work and do not require supervision.  During the weekends and one weekday evening, the youth spend time with their other group members doing organized activities with the Local Coordinator.  The host’s role as a youth support largely takes place during the evenings and other week-days. I’ve worked with a lot of potential hosts over the years and from the outset, many think they are unable to host. Thankfully they learn about ways it can be worked out.

NA: What are some of the most common concerns you receive regarding hosting?

KZ: Let’s see. For one, many families take weekend trips during the summer. What usually happens is that our potential hosts end up thinking they can’t host just because they are going away for a weekend. But that can be worked out!  For example, the first weekend of August is ‘family weekend,’ where we, at YMCA Exchanges encourage hosts to take their guests with them if they go away, or to spend some quality time with their guest by exploring the family’s interests in the community.

Furthermore, if they are going away for a weekend that isn’t ‘family weekend’ they can also arrange to have another adult such as a neighbour or relative stay in their home when they travel and that adult can provide support for the youth.

NA: Makes sense. Speaking of traveling… Do you ever get potential hosts who are concerned with distance?

KZ: Yes actually. Some of our potential hosts think they can’t host because they live far outside the city. We understand that commuting is a factor of life for many workers.  Our goal is to find a place of employment that is within a 45 minute commute from their home.  Youth can take public transit, get a ride from one of their coworkers, or get driven in by the hosts or neighbours who drive on the Monday – Friday work week.   We select our employers around the same time that we select the youth, and we have often broadened our search for employers to suit where the hosts live. So that too, can be worked out.

NA: For sure. About work weeks… Many families have a diverse range of schedules. Are we able to accommodate potential hosts who work late/evenings/weekends?

KZ: Absolutely. As I previously mentioned, the youth are involved in group activities one weeknight per week and both days on the weekends.  It is a busy schedule and like everyone else, the youth can use some down-time to recharge.  The youth need to be supported by an adult during the time they are at home.  Having someone in the house in the evening is excellent but not necessary; having someone in the house after the curfew (10 p.m. on weekdays, midnight on weekends) is necessary.  As long as those arrangements can be made with friends, neighbours and/or relatives, potential hosts are eligible.

NA: I see. What other concerns do you sometimes get?

KZ: Another concern we get is one where potential hosts think they can’t host because they do not have a separate room for the participant. However, sharing a room with a sibling is normal and can provide for a new experience for youth from a different family setting and environment.  Our participants need to have their own bed and a separator between their space and the common living space to give them privacy. As long as they have that, potential hosts can host!

NA: So basically, many concerns really shouldn’t exist, right?! Any last words?

Blurb3

KZ: Exactly. We are always looking to provide our participants and their families the best experience possible, so we do our best to accommodate and address concerns. I hope my responses were insightful. We also have a host guide that explains things in more detail. Lastly, I understand that in certain circumstances, hosting a student may not be possible. However, in order to participate, an alternate exchange host has to be found. We do our best to recruit additional alternate hosts but we also ask that families do their part to assist us.

NA: Thank you so much for all this information and for your time this morning, Ken!

KZ: It was my pleasure.