YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.


Leave a comment

SWSE Testimonials From Ayooluwa and Brad / Des témoignages de Ayooluwa et Brad

** French text is available below.

Summer is coming up fast! As a youth, you might be thinking of what to do this summer or applying to summer jobs. We talked with Ayooluwa and Brad from our Youth Advisory Committee about their experience with the Summer Work Student Exchange (SWSE), to give you a snap shot of what the program is like.

With SWSE, 16-17 year old youth have the opportunity to stay in another community in Canada for 6 weeks over the summer. While in their new community, they are immersed in their second official language, stay with a host family, work full time at a job placement in a local non-profit organization, and participate in weekly group activities with their Local Coordinator and other participants.

The exchange usually begins with a train trip to their new communities, accompanied by other participants and YMCA chaperones. Ayooluwa says that “while the train was definitely unforgettable, arriving at Quebec is a moment I will never forget. Every host family was lined up with signs welcoming each exchange student to Quebec. They were just as excited as we were to find out who we would be living with. It was a lot to take in, honestly, but I couldn’t help smiling through it all. I was going to live in a new part of Canada, but I knew without a shadow of a doubt that I was, and felt, truly welcomed.”

Youth have the opportunity to make lasting connections with families, other youth, staff, and their employers. “The weekend activities were also an amazing part as you got to meet up with friends and other people on exchanges. My group went to amusement parks, canoeing, wind tunnel sky diving and so much more. Our Local Coordinator made this part of our trip perfect and fun.”

Youth are matched with a variety of work places, such as summer camps and museums, depending on their interests and what is available in their host community. Work also acts as an amazing place for language learning! Ayooluwa tell us that “in terms of French learning, work was perfect for that. I learned a lot more practical words than ever before. The kids at the camp were more than willing to help me out as well.”

Indeed, with SWSE, there is possibility for the full language immersion experience! Brad says that “I’d never be as fluent in French as in the language I spoke at home every day. Yet I can say that I survived in Quebec—and even thrived, in my work and my language-learning. I couldn’t help but practice. I saw and heard the language I had studied all around me, on signs and buildings, in the streets; it was the culmination of all my efforts.”

The exchange experience can be challenging, and this is what makes it so rewarding and empowering. Brad says “when I think back to what I accomplished over the summer, I feel like I’m capable of whatever I put my mind to. Living in Quebec made me more confident.”

Thank you Ayooluwa and Brad for sharing your experiences!

For more information and to apply for SWSE, check out our website summer-work.com. May 15 is our second priority deadline for participants, so make sure to get those applications in soon!

****

Comme l’été approche rapidement, vous commencez peut-être penser à vos plans d’été, ou même appliquer à des jobs d’été. Nous avons parlé avec des membres du Comité consultatif des jeunes à propos de leur expériences avec le programme Emplois d’été Échanges étudiants (EÉÉÉ), pour vous donner une idée de c’est quoi vivre un programme d’échange comme EÉÉÉ.

Le programme EÉÉÉ est offert aux jeunes 16-17 ans. Les participants voyagent et vivent dans une différente province au Canada durant 6 semaines, pratiquent leur deuxième langue officielle, travaillent à temps plein dans un organisme à but non lucratif, et participent à des activités de groupe planifiés durant les fin de semaines et soirées.

Le programme commence d’habitude par un voyage de train à leur nouvelle communauté d’accueil, accompagné par d’autres participants et des chaperons du YMCA. Ayooluwa raconte «lorsque le voyage de train était vraiment mémorable, l’arrivé à Quebec étant un moment que je n’oublierais jamais. Chaque familles d’accueil étaient préparé avec leur signes accueillant les participants à Québec. Ils étaient autant excité de découvrir qui va vivre avec eux que nous. C’était un peu accablant, mais je ne pouvais pas résister sourire durant tout le processus. J’allais vivre dans une autre partie du Canada, but j’étais certain, sans aucune doute, que je me sentais sincèrement bienvenu.»

Durant l’échange, les participants ont l’opportunité de développer des connections durable avec leurs nouveaux amis, famille d’accueil, employeur, et coordinateur local. «Les fin de semaines sont incroyables par ce que tu peux voir tes amis et rencontrer des nouvelles personnes. Mon groupe a été à un parc d’amusement, on a fait du canoe, et de la plongé à parachute en tunnel aérodynamique. Notre Coordinateur local a vraiment rendus les activités plus le fun.»

Les participants ont aussi l’opportunité des travailler avec divers employeurs, comme à un camp d’été ou un musée, dépendant de leurs intérêt et de ce qui est disponible dans leur communauté. Le travail offre aussi une opportunité superbe de pratiquer leur deuxième langue officielle. Ayooluwa dit que «le travaille était le contexte parfait pour apprendre le français. J’ai jamais appris autant de mots pratiques. Les enfants au camp d’été étaient aussi content de m’aider.»

Ainsi, avec le programme EÉÉÉ, il y a beaucoup de possibilités d’immersion dans sa deuxième langue officielle. «Je ne serais jamais aussi confortable en français que ma langue maternelle, mais je peux dire que j’ai survécu l’échange au Québec. J’ai fleuris au travaille et avec l’apprentissage du français. Je n’ai pu m’empêcher de pratiquer mon français. J’ai vu et entendu la langue partout, sur les annonces publiques, les édifices, dans les rues. C’était vraiment la culmination de tout mes efforts», dit Brad.

L’expérience d’échange peut poser des défis, et c’est ce qui le rend une expérience enrichissante et valorisante. Brad conclus que «quand je penses à tout ce que j’ai accomplis durant l’été, je me sent capable de tout faire. Vivre au Québec m’a rendu plus confient.»

Merci à Ayooluwa et Brad pour avoir partagé vos expériences!

Pour plus d’info sur EÉÉÉ et pour appliquer, visitez notre site web emplois-ete.com. Le 15 mai est notre date limite d’inscription hâtive, alors appliquez bientôt!