YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.


Leave a comment

Searching for Youth Exchanges Advisory Committee Members!

Are you a youth aged 16 or 17? Did you recently participate in Summer Work Student Exchange with the YMCA? Are you articulate and well-rounded? We’re recruiting 3-4 youth for the Youth Exchange Advisory Committee.

If you are selected, YMCA will pay for your travel and accommodation to Cedar Glen near Toronto, Ontario. In between campfires and meeting new friends, for four days, you will be part of a team that improves the youth exchanges programs for next year.
Interested? You can apply by sending an email to Ken at Ken.Zolotar@ymcagta.org with the answer to the following questions.
The application can be submitted in video (via YouTube, send us the link) or email format.
  1. Tell us a little bit about your exchange experience and why you would like to join this committee.
  2. Tell us about what you have to offer the committee in terms of skills and experiences.
  3. What are you passionate about?
  4. How old are you?
  5. Where do you live?
  6. Are you available from August 16th-19th? (Note, you must be available for these dates to apply)
Please specify in your subject heading when submitting “YEAC APPLICATION 2013”. Applications are due Sunday August 4th at 11:59 pm EST.
—–
Es-tu âgé de 16 ou 17 ans ? As-tu récemment pris part à un échange jeunesse du YMCA ? As-tu une grande facilité d’expression et de multiples talents ? Nous recrutons 3 ou 4 jeunes pour siéger au comité consultatif sur les échanges jeunesse.
Si tu es choisi(e), le YMCA paiera tes frais de déplacement et d’hébergement au camp Cedar Glen, situé près de Toronto, en Ontario. Entre des feux de camp et des réunions avec de nouveaux amis, échelonnés sur 4 jours, tu feras partie d’une équipe formée en vue d’améliorer les programmes d’échange jeunesse de l’an prochain.
Ça t’intéresse ? Tu peux présenter une demande en expédiant un courriel à Ken, à Ken.Zolotar@ymcagta.org avec tes réponses aux questions ci-dessous. Ta demande peut être sous forme de vidéo (via YouTube, envoie-nous le lien) ou de courriel.
  1. Parle-nous un peu de ton expérience d’échange et pourquoi tu aimerais te joindre à ce comité.
  2. Explique la contribution que tu peux apporter à ce comité sur le plan des compétences et de l’expérience.
  3. Qu’est-ce qui te passionne ?
  4. Quel âge as-tu ?
  5. Où habites-tu ?
  6. Es-tu disponible du 16 au 19 août prochains ? (Remarque : tu dois être disponible à ces dates afin de pouvoir présenter une demande.)

Ne te prions de préciser dans le sujet de ton courriel « DEMANDE AU CCEJ 2013 ». Toutes les demandes doivent être présentées au plus tard le dimanche 4 août, à 23h59 HNE.


Leave a comment

Impressing your employer 101 | Impressionnez votre employeur

Image

We hope everyone is enjoying their new work places! For some of you, this will be your first job, which is very exciting. You’re eager to impress and do well in your role. We get it and we’re here for you. This is why today we’re going to teach you how to make a good impression on your employer.

  1. Show up on time. With a smile.
    It’s early and no one really wants to wake up just yet, but if you arrive on time and with a good attitude, it will show your employer that you care about the job.
  2. Don’t expect too much recognition.
    So you stayed late and mopped all the floors and dusted the entire workplace without anyone telling you to. That’s great! You are being proactive and showing dedication. Just don’t expect your boss to notice right away. He or she is probably dealing with a million other things at the moment. But pat yourself on the back anyway, because you deserve it.
  3. Learn to love doing menial tasks.
    When you start on your first job, they probably won’t send you to do all the important things in your first week. They’ll start you off on something boring like putting mailing labels on packages or taking out the trash. But if you can prove that you won’t mess up doing simple tasks like that, eventually they’ll give you more responsibility, and then the fun begins.
  4. Put a sock in it.
    Don’t complain about work. It’s more impressive to an employer when they see someone working hard without whining than to see someone sigh the whole way through a task. Everyone has problems of his or her own at work. The way you handle your problems is what really makes the difference in how an employer views you.

    We hope those tips helped! What are some other tips you would advise other exchange students in their workplaces?

—–

Nous espérons que vous appréciez tous vos nouveaux lieux de travail! Pour certains d’entre vous, il s’agira de votre premier emploi, ce qui est très excitant. Vous avez envie d’impressionner et de bien assumer votre rôle. Nous le comprenons et nous sommes là pour vous. C’est la raison pour laquelle, aujourd’hui, nous allons vous apprendre à faire bonne impression auprès de votre employeur.

  1. Arrivez à l’heure. Avec le sourire.
    Il est tôt et personne ne veut vraiment se réveiller maintenant, mais si vous arrivez à l’heure et avec une bonne attitude, vous montrerez à votre employeur que vous avez de l’intérêt pour votre emploi.
  2. Ne vous attendez pas à trop de reconnaissance.
    Vous êtes resté tard et avez lavé tous les planchers et fait la poussière dans tout votre lieu de travail sans que personne ne vous le demande. – C’est très bien! Vous êtes proactif et vous montrez que vous êtes dévoué. Mais ne vous attendez pas à ce que votre patron le remarque tout de suite. Il a probablement plein d’autres choses à régler pour le moment. Mais félicitez-vous quand même, car vous le méritez.
  3. Apprenez à aimer faire de petites tâches sans intérêt.
    Lorsque vous commencez votre premier emploi, il ne vous fera sûrement pas faire toutes les choses importantes durant votre première semaine. Il vous fera sûrement faire quelque chose d’ennuyeux, par exemple coller des étiquettes d’envoi sur les colis ou sortir les poubelles. Mais si vous pouvez prouver que vous savez faire des choses simples comme celles-ci, il finira par vous donner plus de responsabilités, et c’est là que vous commencerez à vous amuser.
  4. Rabaissez votre caquet.
    Ne vous plaignez pas du travail. Un employeur est plus impressionné par quelqu’un qui travaille d’arrache-pied sans pleurnicher que par quelqu’un qui soupire du début à la fin. Tout le monde a ses propres problèmes au travail. La manière dont vous les gérez fait vraiment la différence auprès de l’employeur et relativement à l’image qu’il a de vous.


Nous espérons que ces conseils vous ont aidé! Quels sont les autres conseils que vous donneriez à d’autres étudiants d’échange sur leur lieu de travail?


Leave a comment

How do you deal with homesickness? | Comment gérez-vous le mal du pays?

Image

You’ve arrived at your new home for the next six weeks . After the excitement and shine has worn off, it’s absolutely normal to feel homesick.

Here are several ways to deal with homesickness:

1. Call home often. Sometimes just hearing the voice of someone you’re close to can make you feel better.
2. Stay in touch with friends over email or Facebook. If you’re updated with your friends’ lives, it will almost feel like you’re back home. Just make sure you’re not spending all of your time online- there’s a whole world in your new city/town to explore as well!
3. Do things you enjoy doing at home. Maybe your family at home does a lot of social activities together while your new family is a little preoccupied with their own lives. To feel more ‘at home’, why not suggest family outings or at least ‘hang-outs’ with other exchange students?
4. Keep a journal. Writing down everything you’re experiencing in your new home will give you a place to structure your thoughts and give you an awareness of what you’re feeing at the moment.
5. Make new friends. If you’re feeling homesick, it’s highly likely you’re not going to be the only one feeling this way. Talk to other exchange students as a way to connect. Going out with them and distracting yourself with new experiences can usually alleviate homesickness. Don’t miss out on chances to make new friends just because you’re missing the ones at home!

What are some other ways you would recommend for dealing with homesickness? Leave your comments below!

 ——
Vous êtes arrivé dans votre nouvelle maison et allez y vivre pendant les six prochaines semaines. Une fois que l’excitation du moment est passée, il est tout à fait normal d’avoir le mal du pays.

Voici quelques moyens pour gérer le mal du pays.

1. Appelez souvent votre famille. Parfois, le simple fait d’entendre la voix d’une personne dont vous êtes proche peut vous faire vous sentir mieux.
2. Demeurez en contact avec vos amis par courriel ou sur Facebook. Si vous êtes au courant des dernières nouvelles de vos amis, vous aurez l’impression que vous êtes de retour chez vous. Faites en sorte de ne pas passer tout votre temps en ligne, il y a aussi tout un monde à explorer dans votre nouvelle ville!
3. Faites des activités que vous aimez faire chez vous. Peut-être que votre famille participe à de nombreuses activités sociales tandis que votre nouvelle famille est plus axée sur sa propre vie. Pour vous sentir plus « à la maison », vous pouvez lui suggérer des sorties ou bien de « traîner » avec d’autres étudiants d’échange.
4. Tenez à jour un journal. En écrivant toutes vos expériences dans votre nouvelle maison, vous pourrez structurer vos pensées et avoir une idée de ce que vous ressentez pour le moment.
5. Faites-vous de nouveaux amis. Si vous avez le mal du pays, il est fortement possible que vous ne soyez pas le seul. Parlez à d’autres étudiants d’échange afin de créer des liens. Pour apaiser votre mal du pays, sortez avec eux et faites de nouvelles expériences pour vous distraire. Ne manquez pas des chances de vous faire de nouveaux amis tout cela parce que votre famille vous manque!

Quels sont les autres moyens que vous recommanderiez pour gérer le mal du pays? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous!


Leave a comment

Learning, always learning | Apprendre… toujours apprendre!

Image

We’re proud of you. As participants of Summer Work Student Exchange, you took a brave first step and moved to a new town/city all by yourself. It can be a little daunting, a little nerve-wracking and also a whole lot of fun all at once.  You did something not many people do at 16 and 17. Because of it, you will gain many life skills during this adventure.

Let’s go over some of the life lessons you may pick up during these coming six weeks:

  1. Self-sufficiency
    With the help of your coordinators and hosts, you were able to navigate yourself through a new city/town and adapt to a new culture and language. Not many people can do at at age 16 or 17. High five for you!
  2. New language skills
    This one was kind of obvious, but now you’ll get to practice all the French/English you want in your new home.
  3. Improved social skills
    Because of possible communication barriers, you may have had to adapt to become better at communicating with someone in your second language. You may not notice it, but every awkward moment you have in miscommunication now becomes life experience in making you a better communicator in the future. Whether your hand gestures become more clear, or you actually improve your second language; just know that your social skills are improving.
  4. More self-confidence
    Doing something new such as moving across the country and throwing yourself into a new culture and language can scary at first, but knowing you’re coping can help you feel more confident in the when faced with new situations.
  5. An appreciation for Canadian culture/travel
    Perhaps this is your first time in a new place. Or maybe you’ve travelled all over Canada before. Whether you like where you’re staying or not, you will have developed a new love for your exchange destination or will at least learn to appreciate all the good things you have at home. Perhaps you will discover you like experiencing new destinations and cultures all the time and this will be the exciting start of realizing you’ve caught the travel bug (which by the way is the best bug to catch).

We hope you’re enjoying your exchange so far. What other new things have you discovered about yourself? Leave us a comment below!


Nous sommes fiers de vous. En tant que participant au programme Emplois d’été Échanges étudiants, il vous a fallu du courage pour faire ce premier pas et vous installer dans une nouvelle ville tout seul. Cela peut-être à la fois un peu intimidant, un peu stressant, mais aussi très amusant. Vous avez fait quelque chose que peu de personnes font à 16 et 17 ans. Grâce à cela, vous allez acquérir de nombreuses compétences pendant cette aventure qui vous serviront tout au long de votre vie.

Passons en revue certaines leçons de la vie que vous allez peut-être tirer durant les six prochaines semaines:

  1. Autonomie
    Grâce à vos coordonnateurs et hôtes, vous avez pu explorer vous-même une nouvelle ville et vous adapter à une nouvelle culture et à une nouvelle langue. Peu de personnes peuvent faire cela à 16 ou 17 ans. Chapeau!
  2. Nouvelles capacités langagières
    Cela paraissait évident, mais maintenant, vous allez pouvoir pratiquer  l’anglais/le français autant que vous le voulez dans votre nouvelle maison.
  3. Amélioration des aptitudes sociales
    En raison des possibles barrières de communication, vous avez dû vous adapter pour améliorer vos compétences afin de communiquer avec une personne dans votre deuxième langue officielle. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais chaque moment embarrassant que vous passez à essayer de vous faire comprendre devient maintenant une expérience de la vie et vous serez ainsi un meilleur communicateur à l’avenir. Peu importe que les gestes que vous faites avec vos mains soient plus clairs ou que vous ayez réellement amélioré votre deuxième langue officielle; une chose est sûre, vous améliorez vos aptitudes sociales.
  4. Meilleure estime de soi
    Faire quelque chose de nouveau, comme voyager dans tout le pays et vous jeter à bras-le-corps dans une nouvelle culture et une nouvelle langue peut paraître effrayant au début, mais savoir que vous surmontez cette épreuve peut vous faire gagner de la confiance lorsque vous serez confronté à de nouvelles situations.
  5. Une appréciation de la culture canadienne et du voyage
    Peut-être est-ce la première fois que vous êtes dans un nouvel endroit? Ou peut-être avez-vous déjà voyagé dans tout le Canada? Que vous aimiez l’endroit où vous êtes ou pas, vous serez tombé amoureux de votre destination d’échange où vous aurez au moins appris à apprécier toutes les bonnes choses que vous avez chez vous. Peut-être que vous vous rendrez compte que vous aimez découvrir de nouvelles destinations et cultures tout le temps, et ce sera alors le point de départ excitant où vous réaliserez que vous avez attrapé le virus du voyage (qui est d’ailleurs le meilleur virus que l’on peut attraper).

Nous espérons que vous appréciez votre échange jusqu’à présent. Quelles sont les autres choses que vous avez découvertes sur vous-même? Laissez-nous un commentaire ci-dessous!