YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.

Mais attends, ça marche comment l’hébergement avec SWSE?

Leave a comment

Les échanges YMCA sont bien occupé au mois de juin avec le lancement officiel de l’édition 2015 du programme Emploi d’été Échanges étudiants (EÉÉÉ)! L’équipe travaille super fort pour assurer des expériences d’échanges incroyables!

Vous commencez surement à être excité! Dans quelques semaines (quelques jours, si tu prefères 🙂 ), vous serez en route vers l’aventure! On s’est dit que vous devez avoir des questions liées au programme, donc nous avons fait une petite entrevue avec Ken Zolotar, notre directeur national EÉÉÉ. Il a adressé des questions/préoccupations assez communes, mais n’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions!

Nanamoye Ascofaré: Bonjour Ken! Merci beaucoup d’avoir pris du temps de ton horaire occupé pour parler avec moi aujourd’hui! Comment ça va?

Ken Zolotar: Sans problème. Je vais bien, et toi?

NA: Super bien. Commençons. Parles-moi de toi et du programme EÉÉÉ.

Ken Zolotar

Ken Zolotar

KZ: Bien sûr! Je suis le directeur national du programme EÉÉÉ et ça fait maintenant trois ans que je travaille au YMCA. En gros, Le programme Emplois d’été Échanges étudiants est un programme qui offre aux jeunes de 16-17 ans la chance de vivre l’expérience canadienne par excellence. En allant en échange avec nous, les participants obtiennent une expérience professionnelle rémunérée, une opportunité pour perfectionner leurs compétences en langue seconde. Il peuvent aussi découvrir une autre communauté Canadienne et développer leur personnalité d’avantage. Notre  programme permet aux étudiants de s’amuser, d’acquérir des nouvelles compétences, nouveaux amis, ainsi que d’apprendre plus sur eux-mêmes, les autres, et leur pays.

NA: Vraiment cool. Merci pour l’information sur le programme EÉÉÉ. Avec  toutes les années que tu as passées dans le programme, quel est, à ton avis, l’aspect le plus important d’EÉÉÉ ? Ou plutôt, quel partie attire le plus de questions et de préoccupations parmi les participants et leurs parents / tuteurs?

KZ: Tout aspects du programme sont importants! Mais si je devais choisir celui qui attire le plus de questions, ce serait l’aspect d’hébergement du programme.

NA: Dis-nous en plus…

KZ: Pour la durée du programme, les participants habitent avec des hôtes qui ont un enfant qui participe aussi au programme. Ces hôtes (les parents/tuteurs) jouent un rôle essentiel, vu que pendant six semaines, ils hébergent, nourrissent et offrent du soutient supplémentaire à nos participants. Les hôtes doivent fournir un environnement sécuritaire. Ils offrent également l’opportunité d’habiter dans une nouvelle maison, de pratiquer une nouvelle langue et découvrir une nouvelle culture.
BlurbJ’explique : les hôtes passent autant de temps avec leur invité qu’ avec leur propre enfant. Durant la semaine, les jeunes sont au travail et n’ont pas besoin de supervision. Durant les weekends et une soiré en semaine, les jeunes passent du temps avec les autres membres de leur groupe EÉÉÉ et font des activités organisées par leur coordinateur local. Le rôle d’hôte en tant que soutien supplémentaire prend lieu les soirs et les autres jours de semaine.

J’ai travaillé avec beaucoup d’hôtes potentiels au fil des ans, et en général, beaucoup d’entre eux pensent, dès le début, qu’ils ne peuvent pas accueillir de participants, mais finalement sont renseignés de moyens pour remédier a situation.

NA: Quels sont les préoccupations les plus communes?

KZ:  D’un premier plan, beaucoup de familles partent en weekend durant l’été. Du coup, nos hôtes potentiels finissent par penser qu’ils ne peuvent pas accueillir un jeune parce qu’ils voyagent un weekend. Mais il y a des solutions à cela! Par exemple, le premier weekend d’août est le “weekend de famille,” où nous (Échanges YMCA) encourageons les hôtes à amener leur invité avec eux s’ils voyagent, ou à passer du bon temps avec leur invité en explorant les intérêts de la famille dans la communauté.

De plus, si les hôtes voyagent avant ou après notre ”weekend de famille,” ils peuvent tout de même s’organiser pour qu’un autre adulte (un voisin ou membre de la famille) vienne habiter chez eux pour soutenir le jeune, jusqu’au temps qu’ils reviennent.

NA: Je comprends. En parlant de voyager, as-tu souvent des hôtes qui sont préoccupés par la distance?

KZ: Oui. Certains hôtes potentiels pensent qu’ils ne peuvent pas accueillir un étudiant parce qu’ils habitent loin de la ville. Nous comprenons que la distance est un facteur de vie pour de nombreux travailleurs. Notre objectif est donc de trouver un lieu de travail qui se trouve à maximum 45 minutes du domicile de nos hôtes potentiels. Les jeunes peuvent prendre les transports en commun, ou se faire déposer par un de leur collègues, hôtes ou voisins.  Nous sélectionnons nos employeurs en même temps que nous sélectionnons les jeunes, et nous avons souvent élargi notre recherche d’employeurs pour que cela coïncide avec le domicile de nos hôtes. Donc nous avons une solution à cette préoccupation aussi.

NA: Oui. Aussi, beaucoup de familles ont des horaires différents. Pouvons-nous répondre aux besoins d’hôtes potentiels qui travaillent tard/les soirs/les weekends?

KZ: Absolument. Comme mentionné plus tôt, les jeunes participent à des activités de groupe un soir par semaine et  durant le weekend. C’est une horaire occupé et comme tout le monde, les jeunes peuvent avoir besoin une pause pour se recharger. Les jeunes ont besoin d’être avec un adulte quand ils sont à la maison. Avoir quelqu’un dans la maison dans la soirée serait excellent mais ce n’est pas nécessaire; avoir quelqu’un dans la maison après le couvre-feu (22 h en semaine, minuit en weekend) est nécessaire. Tant que cette disponibilité peut être organisé avec des amis, voisins et/ou parents, les hôtes potentiels sont admissibles

NA: D’accord. Quelles autres préoccupations reçois-tu parfois?

KZ: Certains hôtes potentiels pensent qu’ils ne peuvent pas accueillir parce qu’ils n’ont pas une chambre séparée pour le participant. Toutefois, partager une chambre avec un frère ou une sœur est normal et peut être une nouvelle expérience pour un jeune provenant d’un environnement familial différent. Nos participants doivent avoir leur propre lit et un séparateur entre leur espace et l’espace de vie commune, afin de préserver leur vie privée. Tant qu’ils ont cela, les hôtes potentiels peuvent accueillir!

NA: Donc en gros, pleins de préoccupations ne devraient pas vraiment exister, n’est-ce pas?! As-tu des derniers mots à ajouter?


Blurb3-FRKZ:
Exactement. Nous cherchons toujours à offrir nos participants et leurs familles la meilleure expérience possible, donc nous faisons de notre mieux pour les accommoder et répondre à leurs questions. J’espère que mes réponses étaient utiles. Nous avons aussi un guide d’accueil qui explique les choses plus en détail. Enfin, je comprends que dans certaines circonstances, l’hébergement d’un étudiant n’est pas toujours possible. Toutefois, afin de participer, une famille d’accueil alternative doit être trouvée. Nous faisons de notre mieux pour recruter des familles alternatives, mais nous demandons également à ce que les familles fassent leur part pour nous aider.

NA: Merci beaucoup pour toutes ces informations, et pour ton temps ce matin, Ken!

KZ: Mon plaisir.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s