YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.

Summer Work Student Exchange Brampton Local Coordinator Sanjana. (Photo submitted by Sanjana)


Leave a comment

Summer Work Student Exchange Program Shapes Teen’s Career Path|Le programme Emplois d’été Échanges étudiants façonne le cheminement de carrière d’une adolescente

** Le français suit

Sanjana has been involved with the YMCA Summer Work Student Exchange (SWSE) Program since 2015. In 2017, she became a local coordinator because she knew first-hand the impact the program could have, having participated herself in 2015. This will be her third summer in a row helping 16 or 17 year-olds gain work experience, practice their French, and discover another part of Canada. I asked her to share what made her want to join and, eventually, work to support this program.

When I was 16 years old, a poster changed my life. My eleventh-grade French teacher put one up in our classroom that promised the “experience of a lifetime.” And as someone who absolutely loves a good adventure, I knew I had to sign up. Before I knew it, I was on my way to Montreal with the YMCA Summer Work Student Exchange (SWSE) Program!

For six weeks, I had the most exhilarating and indescribable adventure full of laughter, challenges, and amazing memories I will never forget. My favourite activity of all was our last one, where our coordinators told us all to dress up and took us on a boat cruise! We danced the night away, and even years later, I remember it as one of the best nights of my life.

Eventually, my family became a host through the program. And when my sister was old enough, she went on an exchange too. We went to two completely different cities, but she had the same unforgettable summer I did.

Knowing how SWSE could change entire families’ lives, I decided to apply as a local coordinator. Three years later, I can honestly say it has been the most rewarding job I have ever had. I met some of my closest friends through SWSE and I feel like this program and the people I met through it shaped who I am today. I learned to be more confident in myself, to take chances, and most importantly, to be open to new experiences and challenges.

When I challenged myself as a participant to speak French and persevere in a new environment, I found myself improving in ways I never could have imagined. When I challenged myself as a coordinator to form deeper connections with my students, I made lifelong friends who will always hold a special place in my heart. This job even helped me realize that I want to pursue a career working with youth and making an impact on their lives, just like SWSE has had an impact on mine.

That poster from so many years ago really did deliver what it promised: the experience of a lifetime. I’m lucky to have had that experience for multiple summers, and to help others enjoy it too. For me, the perfect summer involves a combination of adventure, friends, new experiences, challenges, and a whole lot of fun. Every year I spend with SWSE, I get exactly that.

Make this YOUR summer of a lifetime. Get involved in the SWSE Program as a participant, host, or employer. But hurry — applications close May 15.


Sanjana participe au programme Emplois d’été Échanges étudiants du YMCA depuis 2015. En 2017, elle est devenue coordonnatrice locale parce qu’elle avait fait personnellement l’expérience de l’influence du programme, ayant été elle-même parmi les étudiants du programme en 2015. Ce sera le troisième été de suite qu’elle aide des jeunes de 16 ou 17 ans à acquérir une expérience professionnelle, à pratiquer leur français et à découvrir une autre région du Canada. Je lui ai demandé d’expliquer ce qui l’a motivée à s’inscrire à ce programme, puis à y travailler pour le soutenir.

Quand j’avais 16 ans, une affiche a changé ma vie quand mon professeur de français de onzième année a placé dans notre salle de classe cette affiche qui promettait « l’expérience de votre vie ». Et comme je suis quelqu’un qui adore une belle aventure, j’ai su qu’il fallait que je m’inscrive. En moins de deux, j’étais en route pour Montréal avec le programme Emplois d’été Échanges étudiants du YMCA!

Pendant six semaines, j’ai vécu l’aventure la plus exaltante et indescriptible, débordante de rires, de défis et de souvenirs inoubliables. L’activité que j’ai préférée entre toutes a été la dernière, quand nos coordonnateurs nous ont dit de nous déguiser et nous ont fait embarquer pour une croisière en bateau! Nous avons dansé toute la nuit et, même après plusieurs années, je m’en souviens comme l’une des meilleures soirées de ma vie.

Ma famille est finalement devenue une famille d’accueil dans le cadre du programme. Et, quand ma sœur a atteint l’âge voulu, elle a également participé à un échange. Nous sommes allées dans deux villes complètement différentes, mais son été a été inoubliable, tout comme le mien.

Sachant comment Emplois d’été Échanges étudiants peut changer la vie d’une famille entière, j’ai décidé de présenter ma candidature pour devenir coordonnatrice locale. Trois années plus tard, je peux dire honnêtement que cet emploi a été le plus enrichissant de tous ceux que j’ai exercés. J’ai fait la connaissance de certains de mes amis les plus proches grâce au programme Emplois d’été Échanges étudiants et je pense que ce programme et les personnes que j’y ai rencontrées ont façonné qui je suis aujourd’hui. J’ai appris à avoir plus confiance en moi, à prendre des risques et, ce qui est le plus important, à être ouverte aux nouvelles expériences et aux nouveaux défis.

Quand je me suis mise au défi, en tant que participante, de parler français et de persévérer dans un nouvel environnement, j’ai constaté que je m’améliorais de plusieurs façons que je n’aurais jamais pu imaginer. Quand je me suis mise au défi, en tant que coordonnatrice, d’approfondir mes relations avec mes étudiants, je me suis fait des amis pour la vie qui occuperont toujours une place particulière dans mon cœur. Mon travail m’a même fait comprendre que je veux faire carrière auprès des jeunes pour exercer une influence sur leur vie, tout comme Emplois d’été Échanges étudiants l’a fait pour moi.

Cette affiche d’il y a si longtemps a vraiment tenu sa promesse : l’expérience de ma vie. J’ai eu la chance de revivre cette expérience pendant de nombreux étés et de permettre à d’autres personnes de l’apprécier. Pour moi, le parfait été combine l’aventure, les amis, de nouvelles expériences, des défis et beaucoup de joie. Chaque année que je passe avec Emplois d’été Échanges étudiants, c’est exactement ce que je vis.

Faites de cet été VOTRE été de toute votre vie. Participez au programme Emplois d’été Échanges étudiants en tant qu’étudiant, famille d’accueil ou employeur. Mais dépêchez-vous la date limite pour s’inscrire est le 15 mai.

 

 

YMCA Academy hosts Wolastoq Education Initiative in Toronto. April 16, 2019. Photo by Sarah Cowan.


Leave a comment

New Brunswick Teens Explore Toronto’s Rich History & Cultural Diversity Through Exchange | Des adolescents du Nouveau-Brunswick découvrent la riche histoire et la diversité culturelle de Toronto grâce à un programme d’échange

** Le français suit

On April 13, students from Wolastoq Education Initiative, who live on Tobique First Nation reserve in New Brunswick, arrived in Toronto as part of the Youth Exchange Canada (YEC) program. They got acquainted with one another and shared pieces of their culture during a potluck dinner and traditional welcoming ceremony with Indigenous drumming at the home of one of their host families.

Farah and her younger brother Shayden on exchange in Toronto. Photo by Sarah Cowan.

It was just the start to their almost 1-week stay in the city — an adventure 17-year-old exchange student Farah said she wanted to take part in because:

“I’m trying to step out of my comfort zone and meet new people and I thought it would be fun!”

Farah says her favourite part of the exchange was participating in a scavenger hunt. During this activity, the students got to know each other better, and build their leadership, communication, and teamwork skills, all while familiarizing themselves with Toronto and its transit system.

Afterwards, the youth headed to the Roger’s Centre to watch a Blue Jay’s game.

In addition to exploring the city, these exchange students also gave back to it. On day 3, they took the ferry to Centre Island where they helped clean up the beach and YMCA Day Camp areas.

Youth also developed their green thumbs by working in the YMCA Academy’s Community Garden.

2 teen boys talking during Kensington market tour on Youth Exchanges Canada exchange. Photo by Sarah Cowan.Later in the week, YMCA Academy staff members took them on a guided tour of the city, including Kensington Market, Chinatown, University of Toronto’s campus, and the Toronto Public Library. So, they experienced first-hand the diverse cultures of Toronto.

Farah says she would definitely recommend YEC to her friends back home.

“It’s good to meet other kids,” she says. “They have amazing stories!”

Javier, a Grade 12 student at YMCA Academy, loved making connections with the other students from New Brunswick.

“It’s been really fun interacting with new people and getting to know their experiences,” he says.

Group photo of Wolastoq Education Initiative Students and YMCA Academy exchange group. Photo by Sarah Cowan.

Wolastoq Education Initiative will be hosting the YMCA Academy exchange group in New Brunswick from May 18-24.

Interested in taking your class or youth group on an exchange? Apply today!

Follow YEC on Instagram, Facebook, and Twitter to stay connected with other exchanges happening across Canada.

The YMCA Youth Exchanges Program is funded by the Government of Canada.


Le 13 avril dernier, des étudiants de la Wolastoq Education Initiative, qui habitent sur la réserve de la Première Nation de Tobique en Colombie-Britannique, sont arrivés à Toronto dans le cadre du programme Échanges Jeunesse Canada (EJC). Ils ont fait mutuellement connaissance, et ont partagé des facettes de leur culture lors d’un souper-partage et d’une cérémonie traditionnelle de bienvenue à laquelle participaient des joueurs de tambour autochtone. Le souper avait lieu dans la demeure d’une des familles hôtes du groupe d’étudiants.

Farah and her younger brother Shayden on exchange in Toronto. Photo by Sarah Cowan.

Ce n’était que le début de leur séjour de près d’une semaine dans la ville; une aventure à laquelle Farah, une étudiante en échange de 17 ans, tenait à prendre part :

« J’essaie de sortir de ma zone de confort et de faire la connaissance de nouvelles personnes, et je me suis dit que ce serait amusant! »

Farah affirme que son moment favori de ce voyage d’échange a été sa participation à une chasse au trésor. Cette activité a permis aux étudiants d’apprendre à se connaître, et de renforcer leurs aptitudes en matière de leadership, de communication et de collaboration, tout en se familiarisant avec Toronto et son réseau de transport en commun.

Par la suite, les jeunes se sont rendus au Roger’s Centre pour assister à un match des Blue Jays.

En plus de découvrir la ville, les participants au programme d’échange ont également contribué à son embellissement. Lors de la 3e journée, ils ont pris le traversier qui mène à l’Île Centre, où ils ont participé au nettoyage de la plage et des terrains des camps de jours du YMCA.

Les jeunes ont également mis leur pouce vert à l’œuvre dans le jardin communautaire de la YMCA Academy.

2 teen boys talking during Kensington market tour on Youth Exchanges Canada exchange. Photo by Sarah Cowan.Un peu plus tard dans la semaine, des membres du personnel de la YMCA Academy les ont amenés faire une visite guidée de la ville, notamment Kensington Market, le quartier chinois, le campus de l’Université de Toronto et la Bibliothèque publique de Toronto. Cela leur a permis de faire l’expérience personnelle de la diversité des cultures à Toronto.

Farah déclare qu’elle recommanderait sans aucun doute le programme EJC à ses amis.

« Il est agréable de rencontrer d’autres jeunes », souligne-t-elle. « Ils ont des histoires incroyables à raconter! »

Javier, un étudiant de la 12e année qui fréquente la YMCA Academy, a beaucoup aimé établir des liens avec les autres étudiants du Nouveau-Brunswick.

« Ce fut très agréable d’interagir avec de nouvelles personnes et d’en apprendre plus à propos de leurs expériences », mentionne-t-il.

Group photo of Wolastoq Education Initiative Students and YMCA Academy exchange group. Photo by Sarah Cowan.

La Wolastoq Education Initiative accueillera le groupe d’échange de la YMCA Academy au Nouveau-Brunswick du 18 au 24 mai.

Vous désirez faire participer votre classe ou votre groupe de jeunes à un programme d’échange? Inscrivez-vous dès aujourd’hui!

Suivez EJC sur Instagram, Facebook, et Twitter pour en savoir plus sur les autres voyages d’échange en cours à travers le Canada.

Le programme d’Échanges Jeunesse Canada du YMCA est financé par le gouvernement du Canada

This slideshow requires JavaScript.


Leave a comment

The Pan Am and Parapan Am Games in Toronto | Les Jeux panaméricains et parapanaméricains à Toronto

Today marks the official launch of the Pan American (Pan Am) Games in Toronto! Did you know that the Pan Am Games are the world’s third largest international multi-sport Games, after the Olympic Summer Games and the Asian Games? Well now you do! Talk about #FridayFacts 😀

The first Pan American Games were held in Buenos Aires, Argentina, in 1951 and the inaugural Parapan American Games were held in Mexico City in 1999. Both the Pan Am and Parapan Am Games are held every four years for the athletes of the 41 PASO (Pan American Sports Organization ) member nations, in the year preceding the Olympic and Paralympic Summer Games.

While the Pan Am Games have been hosted in a dozen countries throughout the Americas, Canada has had the honour of hosting them twice; in 1967 and 1999 and both times in Winnipeg, Manitoba. And we get to host them again this year!

Toronto is the proud Host City of the Pan Am and Parapan Am Games. Close to 7,000 athletes from across Latin America, South America, the Caribbean and North America will put their years of intense training, perseverance and sacrifice to the test in world-class competition in 36 Pan Am sports and 15 Parapan Am sports at the TORONTO 2015 Pan Am / Parapan Am Games.

HOW EXCITING?! In honour of the Pan Am Games quickly approaching, we thought we would share with you five fun facts about sports and leisure in Canada!

1. The Winnipeg Falcons were the first team to win an Olympic gold medal in hockey, in 1920 in Antwerp, Belgium.
2. The first person known to wear a goalie mask in a hockey game? Bet you didn’t know it was Elizabeth Graham. In 1927, Graham used a fencing mask to protect her face.
3. The first National Basketball Association (yes, the first NBA game!!!) game was played at Toronto’s Maple Leaf Gardens.
4. The first eight women’s World Hockey Championship tournaments were ALL won by Canada. Canada beat the American team in each championship game, from the inaugural tournament in Ottawa in 1990 to the Halifax/Dartmouth event in 2004.
5. The first recorded baseball game in North America took place in Beachville, Ontario, on June 4, 1838.

There you have it! We even gave you a bonus… we wrote the five fun facts in the official colors of the Pan Am Games. Ha! Now tell us, are you in Toronto AND going to any of the games? FYI- the opening ceremony is happening at Nathan Phillips Square this afternoon (July 10, 2015), from 5:00 p.m.!


Aujourd’hui marque le lancement officiel des Jeux panaméricains à Toronto! Savais-tu que les Jeux panaméricains sont les troisièmes plus grands Jeux multi-sportifs internationaux de la planète, après les Jeux olympiques et les Jeux asiatiques? Maintenant, tu le sais :D!

Les premiers Jeux panaméricains ont eu lieu à Buenos Aires, en Argentine, en 1951 et les premiers Jeux parapanaméricains ont eu lieu à Mexico en 1999. Les deux Jeux ont lieu tous les quatre ans pour les athlètes des 41 pays membres de PASO (Pan American Sports Organisation), l’année précédant les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques.

Les Jeux panaméricains ont été accueillis dans une douzaine de pays dans les Amériques. Le Canada a eu l’honneur de les accueillir à deux reprises à Winnipeg, au Manitoba en 1967 et 1999. Et nous les acceuillons une fois de plus cette année!

Toronto est fière d’être la ville hôte des Jeux panaméricains et para panaméricains. Près de 7000 athlètes originaires de l’Amérique latine, l’Amérique du Sud, des Caraïbes et de l’Amérique du Nord mettront leurs années d’entrainement intense, de persévérance et de sacrifice à l’épreuve en compétition de classe mondiale dans 36 sports panaméricains et 15 sports para panaméricains aux Jeux Pan Am/Jeux Para Pan Am de Toronto cette année.

En l’honneur du lancement des Jeux panaméricains, nous avons pensé partager avec vous cinq faits amusants sur les sports et les loisirs au Canada!

1. Les Falcons de Winnipeg étaient la première équipe à remporter une médaille d’or olympique en hockey, en 1920 à Anvers, en Belgique.
2. La première personne connue à avoir porter un masque de gardien de but dans un match de hockey était Elizabeth Graham. En 1927, Graham a utilisé un masque d’escrime pour protéger son visage.
3. Le premier match de la National Basketball Association (oui, le premier match de la NBA !!!) a été joué au Maple Leaf Gardens de Toronto
4. Les huit premiers tournois du Championnat mondial féminin de hockey ont TOUS été remportés par le Canada. Le Canada a battu l’équipe américaine dans chaque match de championnat, à partir du tournoi inaugural à Ottawa en 1990 , jusqu’à celui de Halifax / Dartmouth en 2004.
5. Le tout premier match de baseball connu en Amérique du Nord a eu lieu à Beachville, Ontario, le 4 Juin 1838.

Et voilà! On t’a même donné un bonus, nous avons écrit les faits avec les couleurs officielles des Jeux panaméricains. Hehe! Alors dis-nous, es-tu à Toronto, et vas-tu regardé un des match des Jeux? Aufait- la cérémonie d’ouverture se passe ce soir (Vendredi 10 Juillet 2015) au Nathan Phillips Square à partir de 17:00!