YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.


Leave a comment

Meet Ed Sweeney: Group Leader for Youth Exchanges Canada (YEC) | Rencontrez Ed Sweeney: Animateur pour Échanges jeunesse Canada (ÉJC)

*Le français suit

Meet Ed Sweeney!

Ed is a teacher from the Central Quebec School Board and a great supporter of YMCA Youth Exchanges Canada (YEC) program. Ed is a veteran group leader for our YEC program and he’s already done 8 exchanges! Glad he is not tired of us yet because we love having him and his groups on our exchanges and we wanted to share a bit about his experience as a group leader and his past exchange with a group from Alberta. 

Shenese Sterling: What got you interested in travelling with YMCA Youth Exchanges Canada program?

Edward Sweeney: I got interested because in a survey at our school, students said they would like to have more opportunities to travel within the school year. So, I set out to look and see if there were any organizations that were partnering with schools and I came into contact with the YMCA YEC program. After the initial contact the regional coordinator for the YMCA made the exchange process so easy. Lines of communication were always open so that I could get any of my questions answered.

SS: What advice would you give to others who are interested in being group leaders?

ES: First advice…JUST DO IT! The hard work that it will take to plan an exchange will be so beneficial to your students and the lifetime of memories will make all the planning and logistics worth it.

Secondly, do not over plan. Some of my best exchanges have been to rural areas where the exchange is built more on the friends they meet than the numerous places we visited. So don’t think you have to have the students entertained all day and all night.

Third piece of advice…make sure you have a good Host Plan for your exchange and that you communicate that to everyone involved. Stakeholders (parents / teachers / participants) are going to buy-in and stay on the wagon if they know you are headed in the right direction.

SS: Where in Canada have you travelled to with your groups? Canada Map - Alberta, Ontario, NFL

ES: We have travelled to Alberta, Newfoundland, and Ottawa over the years.

SS: What has been your favourite place to travel to through Youth Exchanges Canada? Why?

ES: My two favourite places would be Bell Island, Newfoundland (scenery and island living) and Barnwell, Alberta (rural exchange with the backdrop of the Rocky Mountains!) Although both of these places provided beautiful scenery and lots to do, both of these places were more special because of the warmth of the people that organized the exchange and the families that hosted us.

SS: Anywhere you would like to travel to but haven’t been to yet?

ES: I think i would like to visit the Yukon one day with some kids. Seems like the other side of the world in terms of distance, yet still part of our great country. (Every year I ask my regional coordinator about any Canadian Embassy schools in Hawaii, but he informs me that the exchanges are within continental Canada! Oh well)

SS: What would you say is the biggest impact this program has had on the youth that you’ve travelled with?

ES: The biggest impact it has had on our students is an awareness to other parts of our country. We have had some great groups over the years and they all were appreciative of the areas we visited and learned about. I think we can also say that there is a sense of pride that comes out when we get to present our beautiful city (Quebec City) to our guests and show them the highlights of Quebec’s place on the Canadian timeline.

SS: Why would you encourage your youth groups to participate in this exchange program?

ES: I have met many kids that have been out of school for 10 years or more and they never come right out and say,

“Hey sir, remember that history class in grade 8 etc…” but they do come back and say,

“Hey sir, remember climbing the Bear’s Hump in Waterton National Park?”

or

“Hey sir, remember the year we went to Bell Island during the iceberg season and it took a Canadian Coast Guard Icebreaker to get us across the bay?”

Ed Sweeney - Bear 's Hump in Waterton National Park

Twinned groups from Quebec and Alberta after climbing Bear’s Hump at Waterton National Park in Alberta // Groupes jumelés de Québec et Alberta après avoir monté Bear’s Hump au parc national de Lacs-Waterton en Alberta

 

That’s why I would encourage others to organize an exchange. I lean on the testimony of some of the senior students to draw on their experiences to promote the exchange with the younger students. Past participants have always been my best exchange salespeople!

___________

Mais qui est Ed Sweeney? 

Ed est un professeur de la Commission scolaire Cenral Québec et un grand partisan du programme Échanges jeunesse Canada (ÉJC) du YMCA. Animateur chevronné au sein de notre programme, Ed a déjà participé à 8 échanges avec ÉJC! Nous sommes heureux qu’il ne soit pas encore lassé de nous car nous aimons bien l’avoir à nos côtés, lui et ses groupes, et nous aimerions partager son expérience à titre d’animateur avec un groupe provenant de l’Alberta. 

Shenese Sterling: Qu’est-ce que vous a incité à participer au programme Échanges Jeunesse Canada du YMCA?

Edward Sweeney: J’ai commencé à m’intéresser après un sondage mené dans notre école, dans le cadre duquel les étudiants avaient mentionné qu’ils aimeraient bénéficier de plus d’occasions de voyager au cours de l’année scolaire. Je me suis donc mis à chercher des organisations qui établissaient des partenariats avec des écoles et je suis entré en contact avec le programme ÉJC du YMCA. Après le contact initial, le coordonnateur régional du YMCA a grandement facilité le processus d’organisation d’un échange. Les voies de communication étaient toujours ouvertes de sorte que je puisse obtenir toutes les réponses à mes questions.

Ed Sweeney - Mont Morency Waterfalls in Quebec City

In front of Montmorency Waterfalls in Québec // Devant la chute Montmorency en Québec

SS: Quel conseil donneriez-vous aux autres personnes intéressées à devenir animateur(trice)s?

ES: Premier conseil…FAITES-LE! Les efforts que vous devrez déployer pour planifier l’échange seront tres bénéfiques pour vos étudiants et les souvenirs qui resteront à jamais graves dans votre memoire feront en sorte que tout le travail de planification et de logistique que vous effectuerez en vaudra la peine.

Deuxièmement, ne planifiez pas plus que nécessaire. Certaines de mes expériences les plus fructueuses furent des échanges en région rurale ou l’accent etait davantage mis sur les amitiés nouées que sur les nombreux endroits visités. Donc, ne pensez pas que vous devriez occuper les étudiants toute la journée et toute la nuit.

Troisième conseil…assurez-vous d’avoir un bon plan d’accueil pour votre échange et de communiquer ce plan à toutes les personnes impliquées. Les parties prenantes (parents / enseignants / participants) vont y adhérer et rester à bord s’ils savent que vous vous dirigez dans la bonne direction.

SS: Où au Canada etes-vous allé avec vos groupes?

ES: Nous sommes allés en Alberta, Terre-Neuve et à Ottawa au fil des ans.

SS : Quelle a été votre endroit préféré visité dans le cadre du programme Échanges jeunesse Canada? Pourquoi?

ES : Mes deux endroits préférés seraient Bell Island, Terre Neuve (le paysage et la vie insulaire) et Barnwell, Alberta (échange rural avec le paysage des montagnes Rocheuses en arrière-plan!) Bien que ces deux endroits offrent de beaux paysages et beaucoup d’activités à faire, ils avaient un cachet particulier en raison de la cordialité des gens ayant organisé l’échange et les familles qui nous ont accueillis. 

SS : Y-a-t-il un endroit où vous aimeriez aller et que vous n’avez jamais eu la chance de visiter a ce jour?

ES : Je crois que j’aimerais visiter le Yukon un de ces jours avec quelques étudiants. Cela semble à l’autre bout du monde en termes de distance et pourtant, c’est une région de notre grand pays. (Chaque année je demande à mon coordonnateur régional s’il y a des écoles à l’Ambassade canadienne à Hawaii, mais il me répond que les échanges sont limités au territoire continental du Canada! Tant pis.)

SS: Selon vous, quel est l’impact le plus important que ce programme a eu sur les jeunes avec qui vous avez voyagé?

Ed Sweeney - Quebec Parliament Building

Both groups in front of Québec Parliament // Les deux groupes devant le parlement de Québec

ES : Le plus grand impact sur nos étudiants est la découverte d’autres régions de notre pays. Nous avons eu quelques excellents groupes au fil des ans, et ils ont tous apprécié les régions que nous avons visitées et découvertes. Je crois que nous pouvons aussi dire qu’il y a un sentiment de fierté qui nous gagne quand nous pouvons présenter notre belle ville (la ville de Québec) à nos invités et lesur montrer les faits saillants de la place occupée par Québec sur l’échiquier canadien. 

SS: Pourquoi encourageriez-vous vos groupes de jeunes à participer à ce programme d’échange?

ES : J’ai rencontré plusieurs jeunes ayant terminé leurs études depuis 10 ans ou plus et ils ne me disent jamais:

« Bonjour monsieur, vous souvenez-vous de ce cours d’histoire en 8e année, etc… »

Ils me disent plutot : 

« Bonjour monsieur, vous souvenez-vous de notre randonnée sur Bear’s Hump au parc national de Waterton? »

ou

« Bonjour monsieur, vous souvenez-vous de l’année que nous sommes allés à Bell Island pendant la saison des icebergs et il a fallu un brise-glace de la Garde côtière canadienne pour nous faire traverser la baie? »   

C’est pourquoi j’encouragerais d’autres personnes à organiser un échange. Je me fie aux témoignages de quelques étudiants plus âgés concernant leurs expériences pour promouvoir l’échange auprès d’étudiants plus jeunes. Les anciens participants ont toujours été mes meilleurs vendeurs en ce qui touche les échanges!


Leave a comment

“SWSE Summer Bucket List” Concours Photo Challenge 2015: Intro, Themes & Rules/Règles

Photo Challenge SWSE

So you made it to your new community. You met your host family, started your new job, and even made a friend (or three 🙂 )… You’re settled in, basically. Oh yeah, and you’ve taken a million pictures to document your journey. So we’re thinking, how about an opportunity to share your masterpieces to your friends, family and the world? How about a photo challenge that’ll run all summer long?! YES.

Over the next few weeks, we’ll have seven photo challenges that will have the whole country buzzing with stories about your experience with the Summer Work Student Exchange. We’ll be posting each challenge every Sunday, and the challenges will last from Sunday to Saturday. Your mission, should you choose to accept it: take pics that show the theme of that week and post them to Instagram and Twitter, using the hashtag #SWSESummerBucketList. The best pics/vids will be showcased on all of our social media platforms and will be eligible for a prize, which we’ll be giving away EVERY week of the challenge!

And by the way: Monkey Socks, our mascot, volunteered to help by giving you examples of the kinds of pics that we’re looking for!

And of course….here’s a preview of your Summer Bucket List!

1) Squad Goals (June 30-July 5)

2) Work Life (July 6-12)

3) A Step outside my comfort zone (July 13-19)

4) My view’s better than yours (July 20-26)

5) SWSE’s Got Talent (video) (July 27-August 2)

6) My Home Away from Home (August 3-9)

7) Summer Souvenir (August 7-16)

Only three rules to follow during the Photo Challenge:

1) Be creative. The pics that catch our eye will have the best chance of winning. Think outside the box!

2) Keep it clean. If you wouldn’t show that pic to your grandma, you probably shouldn’t post it.

3) Pics submitted for the contest MUST have the hashtag #SWSESummerBucketList attached to be eligible to win prizes.

4) HAVE FUN! We hope that you’ll have the best summer ever, and that your photos over the next few weeks will show it.

Good luck!


Ok… donc t’es arrivé(e) dans ta nouvelle communauté, tu as rencontré ta famille d’acceuil, commencé ton nouveau travail, et tu t’es même fait des amis… Enfait, t’es juste installé. Ah oui, aussi, tu as pris des millions de photos pour documenter ton voyage! Alors, on se dit… pourquoi ne pas te donner l’opportunité de partager tes chef d’œuvres avec tes amis, ta famille et le reste du monde? Pourquoi ne pas faire un concours photo toute la durée de l’été? OUI!

Au cours des prochaines semaines, nous aurons sept concours photo qui vous permettrons de partager votre expérience avec le programme Emploi d’été Échanges étudiants. Nous publierons chaque défi le lundi, et les défis se dérouleront du lundi au dimanche (le premier defis commence un mardi, par contre). Votre mission, si vous l’acceptez: prendre des photos qui montrent le thème de chaque semaine et les publier sur Instagram et Twitter, en utilisant le hashtag #SWSESummerBucketList. Les meilleures photos seront postées sur toute nos plates-formes de médias sociaux et seront admissibles pour un prix, que nous donnerons chaque semaine jusqu’à la fin de l’échange!

Aussi: notre mascotte, Monkey Socks, s’est engagé à vous aider en donnant des exemples du type de photos que nous recherchons! Trop gentil, lui!

Donc… voici un aperçu de votre « Bucket List » d’été!

1) Ma gang (29 juin – 5 juillet)

2) Ma vie au travail (6-12 juillet)

3) Un pas en dehors de ma zone de confort  (13-19 juillet)

4) Ma vue > la tienne  (20-26 juillet)

5 ) SWSE Got Talent (vidéo) (27 juillet – 2 août)

6) Mon deuxième chez-moi (3-9 août)

7) Souvenir d’été (7-16 août)

Il n’y a que trois règles à respecter pendant le concours:

1) Soyez créatif!  Les photos qui accrochent notre œil auront les meilleures chances à gagner.

2) Restez correctes. Si votre photo pourrait choquer votre grand-mère, mieux vaut éviter de la poster.

3) Les photos soumises au concours DOIVENT avoir le hashtag #SWSESummerBucketList attaché pour gagner des prix.

4) Amusez-vous! Nous espérons que vous aurez le meilleur été possible, et que vos photos le montreront!

Bonne chance!


Leave a comment

Bonne Fête de la Saint-Jean! | Happy St. Jean Baptiste Day!

La plupart des gens savent que la Saint-Jean-Baptiste est un jour férié au Québec. Cependent, l’origine et l’importance de cette fête est mêconnue par beaucoup. Voici six choses que vous ne saviez peut être pas à propos de la Saint-Jean:

  1. Les origines de la Saint-Jean-Baptiste remontent à l’Antiquité, lorsque les civilisations à travers le monde, y compris les Gaulois (ancêtres des Français), célébraient le solstice d’été.
  2. “Saint-Jean-Baptiste” se réfère à un saint chrétien du nom de Jean-Baptiste, dont la fête est célébrée le 24 Juin.
  3. À l’époque de la Nouvelle-France, les colons, très attachés aux coutumes de leur mère-patrie, allumaient de grands feux sur les rives du fleuve Saint-Laurent et tiraient des salves de canons et de mousquets en guise de célébrations. Au fil du temps, les festivités sont devenues beaucoup plus élaborées, avec des célébrations religieuses, des processions, des fêtes de quartier, des parades, des danses et bien plus encore.
  4. En 1880, la Société Saint-Jean-Baptiste fondée par Duvernay organisait la première Convention nationale des Canadiens français, dont les activités coïncidaient avec la journée du 24 juin. C’est durant cet évènement que Calixa Lavallée et le juge Adolphe-Basile Routhier composèrent O Canada, qui devint l’hymne national du Canada cent ans plus tard, en juin 1980.
  5. Le prophète Jean le Baptiste est le saint patron des Franco-Canadiens depuis 1908, et c’est en 1977 que le 24 juin est officiellement devenu un jour férié au Québec, où on l’appelle Fête nationale du Québec
  6. Bien que seuls les Québécois aient congé le 24 juin, les francophones des autres provinces et territoires et même des États-Unis aiment eux aussi célébrer cette fête

Aujourd’hui, la Saint-Jean-Baptiste est devenue une célébration de l’identité, de la culture et de l’histoire francophones partout en Amérique du Nord. Bonne Saint-Jean-Baptiste!

—————————-

Most people know Saint-Jean-Baptiste Day is a statutory holiday in Quebec. What most people don’t know, however, are the origins and importance of this holiday. Here are six things you did not know about Saint Jean Baptiste Day!

  1. The origins of the St. Jean-Baptiste Feast can be traced back to ancient times, when civilizations across the world, including the Gauls (ancestors of the French), celebrated the summer solstice. French settlers brought it to North America in the 17th
  2. The nameSaint-Jean-Baptiste, refers to a Christian saint by the name of John the Baptist, whose feast day is celebrated on June 24.
  3. In ancient times, people celebrated by lighting bonfires in the saint’s honour. Over time, festivities became much more elaborate, with special religious celebrations, processions and parades, floats, choirs, bands, concerts and dances. Musicians even wrote special compositions for the feast.
  4. In 1880, theSociété Saint-Jean-Baptiste founded by Duvernay organized the first Congrès national des Canadiens français to coincide with the festivities. That event marked the first performance of a new song composed by Calixa Lavallée and Adolphe-Basile Routhier. The composition was “O Canada,” which later became our national anthem in 1980!
  5. The Baptist was named the patron saint of French-speaking Canadians in 1908, and the day became a statutory holiday in Quebec in 1977; it is now officially theFête nationale du Québec (Quebec national holiday), although informally it is still known as la Saint-Jean.
  6. While it is an official holiday only in Quebec, Francophones in other provinces and even in the United States like to celebrate on this day.

Today this feast is a celebration of Francophone identity, culture, history and achievements! This June 24th, we would like to wish you and yours Bonne Saint-Jean-Baptiste!


Leave a comment

Visiting Quebec City | Une visite à Québec

11026406_10155168023485332_72767157_n

Une vue sur Québec | A view of Québec City

A couple of weeks ago, we embarked on a trip to Canada’s oldest city, Québec City, to visit two of our Youth Exchanges Canada groups during their exchange!

It was a great time! If you’ve ever been to Québec City, you know that there is a wide array of outdoor activities during the winter: the Carnival de Québec, Nordic spas, cross-country and downhill skiing, snowshoeing, skating, sliding, snowmobiling, dog-sledding, and many more! It’s also a great city to learn about Canadian history and heritage. The city has many cool museums, art galleries exhibitions, concerts, symphony orchestra, arts and crafts shops and spectacular special events!

Québec City is just one of those cities that everyone needs to visit at least once in their lives. It’s beautiful and so rich in culture.

It was a pleasure meeting the students of Lord Tennyson and l’École Secondaire de l’Aubier, but boy it was cold! The groups got us caught up on some of the exciting things they had planned for their week away from school: the Carnival de Québec, bowling, tubing and “sugaring off.”

We were fortunate to hang out with the groups during their time at the sugar shack, where we had a delicious Québecois breakfast (baked beans, meat pies, mashed potatoes, bacon, pancakes and MAPLE SYRUP galore), we also learned how maple syrup iss made, and had maple syrup taffy (the best part). We took some pictures, stay on the lookout, there’ll be more on Facebook really soon!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

11022817_10155168025830332_1835242981_n

Elle aime sa bouteille EJC!| She loves her YEC swag!

Il y a quelques semaines, nous avons entrepris un voyage vers la plus ancienne ville du Canada,Québec, pour rendre visite à deux de nos groupes du programme d’Échange Jeunesse Canada!

C’était vraiment le fun! À Québec, il y a le choix entre une panoplie d’activités extérieures: le Carnaval de Québec avec sa foule d’activités, les spas nordiques, le ski de fond et alpin, la raquette, le patin, la glissade, la motoneige, les chiens de traîneau, les visites à l’hôtel de Glace, et on en passe…  La ville est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et c’est l’endroit idéal pour en apprendre d’avantage sur l’histoire et le patrimoine Canadien. Québec a plein de musées, galeries d’art, expositions, concerts, orchestre symphonique, boutiques artisanales et d’évènements spéciaux qui sont spectaculaires!

En fait, c’est juste une de ces ville que tout le monde devrait visiter au moins une fois dans sa vie. C’est tellement beau, et si riche en culture!

C’était vraiment un plaisir de faire la rencontre des élèves de Lord Tennyson et de l’École Secondaire de l’Aubier. Par contre en arrivant, on pensait vraiment qu’on ne réussirait pas à survivre le froid, mais ça allait, finalement 😀

Bref, en arrivant les groupes on partager avec nous toutes les activités qu’ils avaient planifié pour la semaine à venir: le Carnaval de Québec, du bowling, du tubing, et une visite à la cabane à sucre!

Tire sur la neige | Maple syrup taffy pops

Tire sur la neige | Maple syrup taffy pops

Nous avons eu la chance de passer du temps avec eux à la cabane à sucre, où nous avons eu un délicieux petit déjeuner Québécois (fèves au lard, pâtés à la viande, des pommes de terre, du bacon, des crêpes et du sirop d’érable à gogo). Nous avons aussi appris comment le sirop d’érable est fait et on a mangé de la tire d’érable (la meilleure partie!)

On a pris plein de photos! Rends-toi sur notre page Facebook pour en voir plus 😀