YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.


Leave a comment

Take Your Trip to the Next Level: Stories from YEC /// Amener votre voyage au prochain niveau: Des histoires de ECJ

sara_belleisland_picture

Sara’s group at Belle Island, Newfoundland. // Le group de Sara Belle Island, Terreneuve. 

** French text is available below.

Take your summer to the next level by exploring other regions of Canada, initiating community service projects, and experiencing Canada’s cultural and social diversity. Youth Exchanges Canada (YEC) is a group reciprocal exchange program for groups of 10 to 30 participants between the ages of 12 and 17. Participants are twinned with a same-age group from another province or territory, and they take turns staying in each other’s communities for at least five days.

To give you an idea of what to expect, we talked with Cameron, Lagan, and Sara, former YEC participants and members of our Exchanges Youth Advisory Committee about their experiences in the program.

Groups organize activities for their twin group visiting the exchange as a team. In the process, they build deeper relationships with each other and their communities. Cameron traveled from Belle Island, Newfoundland to Orillia, Ontario. He tells us that the exchange helped him learn more about working as a team, instilling confidence in his leadership abilities, and learning how each individual can be a leader in their own way.

Groups can be twinned with a number of communities across the country. Lagan journeyed from Toronto, Ontario to Arviat, Nunavut, where she says she learned so much from her twin group about their home and their culture. “It was amazing to see how the kids from Arviat are so respectful of their Elders and value all of their resources so much,” she says. “This exchange has made me more aware of the beauty of Canada, and how they are so many different cultures within just one country.”

For some participants, it may be their first time away from home, making this an excellent opportunity to experience something completely new. “The first thing that I learned was that it’s really important to put yourself out there, and to get out of your comfort zone,” says Sara, who traveled to Belle Island, Newfoundland. “I really recommend it to anybody who is looking for fun challenges, to learn more about their country, and to make new friends. It is to this day, and always will be, an experience that I will remember.”

For more information and to apply, check out our website: https://applyyec.org

Thank you Cameron, Lagan, and Sara for sharing your experiences!

**

Amenez votre été au prochain niveau par voyager à une autre région du Canada, mener une activité de service communautaire, et explorer la diversité culturelle du Canada. Échanges jeunesse Canada (EJC) est un échange réciproque conçu pour des groupes de 10 à 30 participants âgés de 12 à 17 ans. Les participants sont jumelés avec des groupes de participants du même âge, provenant d’une autre territoire ou province, et séjournent à tour de rôle dans leurs communautés respectives pour un minimum de cinq jours.

Nous avons parlé avec des anciens participants du Comité consultatif des jeunes à propos de leurs expériences avec le programme EJC, pour vous donner un aperçu d’un tel échange.

Les groupes organisent des activités pour l’autre groupe qui visite. Durant ce temps, ils développent des relations et amitiés plus profondes entre personnes et communautés. Cameron a voyagé de Bell Island, Terre-Neuve à Orillia, Ontario. Il nous dit que durant l’échange, il a développé des compétences en travail d’équipe et leadership, et il a appris comment toute personne peut être un leader à sa façon.

Les groupes peuvent être jumelés avec une diversité de régions à travers le Canada. Lagan, qui a voyagé de Toronto, Ontario à Arviat, Nunavut, nous dit qu’elle a beaucoup appris de son groupe à propos de leur communauté et leur culture. Elle dit que « c’était incroyable d’apprendre comment les jeunes d’Arviat sont si respectueux de leur aînés et valorisent leur ressources. Cette échange a ouvert mes yeux à la beauté du Canada et la diversité des cultures dans ce pays. »

Pour certain participants, ceci peut être une des premières fois qu’ils quittent la maison. Alors, ceci présente une belle opportunité d’essayer quelque chose de nouveau. Sara, qui a voyagé à Bell Island, Terre-Neuve nous dit que ”la première chose que j’ai appris, c’est l’importance de ce mettre hors de ma zone de confort et de se pousser un petit peu. Je recommande cet échange à n’importe quelle personne qui cherche des défis amusants, qui veut en apprendre plus sur le Canada, et qui désire rencontrer des nouveaux amis. Jusqu’à date, l’échange est, et continuera à être, une expérience que je n’oublierais jamais.”

Pour plus d’information et pour s’inscrire, visitez notre site web: https://applyyec.org

Merci à Cameron, Lagan, et Sara pour partager vos expériences!


Leave a comment

SWSE Testimonials From Ayooluwa and Brad / Des témoignages de Ayooluwa et Brad

** French text is available below.

Summer is coming up fast! As a youth, you might be thinking of what to do this summer or applying to summer jobs. We talked with Ayooluwa and Brad from our Youth Advisory Committee about their experience with the Summer Work Student Exchange (SWSE), to give you a snap shot of what the program is like.

With SWSE, 16-17 year old youth have the opportunity to stay in another community in Canada for 6 weeks over the summer. While in their new community, they are immersed in their second official language, stay with a host family, work full time at a job placement in a local non-profit organization, and participate in weekly group activities with their Local Coordinator and other participants.

The exchange usually begins with a train trip to their new communities, accompanied by other participants and YMCA chaperones. Ayooluwa says that “while the train was definitely unforgettable, arriving at Quebec is a moment I will never forget. Every host family was lined up with signs welcoming each exchange student to Quebec. They were just as excited as we were to find out who we would be living with. It was a lot to take in, honestly, but I couldn’t help smiling through it all. I was going to live in a new part of Canada, but I knew without a shadow of a doubt that I was, and felt, truly welcomed.”

Youth have the opportunity to make lasting connections with families, other youth, staff, and their employers. “The weekend activities were also an amazing part as you got to meet up with friends and other people on exchanges. My group went to amusement parks, canoeing, wind tunnel sky diving and so much more. Our Local Coordinator made this part of our trip perfect and fun.”

Youth are matched with a variety of work places, such as summer camps and museums, depending on their interests and what is available in their host community. Work also acts as an amazing place for language learning! Ayooluwa tell us that “in terms of French learning, work was perfect for that. I learned a lot more practical words than ever before. The kids at the camp were more than willing to help me out as well.”

Indeed, with SWSE, there is possibility for the full language immersion experience! Brad says that “I’d never be as fluent in French as in the language I spoke at home every day. Yet I can say that I survived in Quebec—and even thrived, in my work and my language-learning. I couldn’t help but practice. I saw and heard the language I had studied all around me, on signs and buildings, in the streets; it was the culmination of all my efforts.”

The exchange experience can be challenging, and this is what makes it so rewarding and empowering. Brad says “when I think back to what I accomplished over the summer, I feel like I’m capable of whatever I put my mind to. Living in Quebec made me more confident.”

Thank you Ayooluwa and Brad for sharing your experiences!

For more information and to apply for SWSE, check out our website summer-work.com. May 15 is our second priority deadline for participants, so make sure to get those applications in soon!

****

Comme l’été approche rapidement, vous commencez peut-être penser à vos plans d’été, ou même appliquer à des jobs d’été. Nous avons parlé avec des membres du Comité consultatif des jeunes à propos de leur expériences avec le programme Emplois d’été Échanges étudiants (EÉÉÉ), pour vous donner une idée de c’est quoi vivre un programme d’échange comme EÉÉÉ.

Le programme EÉÉÉ est offert aux jeunes 16-17 ans. Les participants voyagent et vivent dans une différente province au Canada durant 6 semaines, pratiquent leur deuxième langue officielle, travaillent à temps plein dans un organisme à but non lucratif, et participent à des activités de groupe planifiés durant les fin de semaines et soirées.

Le programme commence d’habitude par un voyage de train à leur nouvelle communauté d’accueil, accompagné par d’autres participants et des chaperons du YMCA. Ayooluwa raconte «lorsque le voyage de train était vraiment mémorable, l’arrivé à Quebec étant un moment que je n’oublierais jamais. Chaque familles d’accueil étaient préparé avec leur signes accueillant les participants à Québec. Ils étaient autant excité de découvrir qui va vivre avec eux que nous. C’était un peu accablant, mais je ne pouvais pas résister sourire durant tout le processus. J’allais vivre dans une autre partie du Canada, but j’étais certain, sans aucune doute, que je me sentais sincèrement bienvenu.»

Durant l’échange, les participants ont l’opportunité de développer des connections durable avec leurs nouveaux amis, famille d’accueil, employeur, et coordinateur local. «Les fin de semaines sont incroyables par ce que tu peux voir tes amis et rencontrer des nouvelles personnes. Mon groupe a été à un parc d’amusement, on a fait du canoe, et de la plongé à parachute en tunnel aérodynamique. Notre Coordinateur local a vraiment rendus les activités plus le fun.»

Les participants ont aussi l’opportunité des travailler avec divers employeurs, comme à un camp d’été ou un musée, dépendant de leurs intérêt et de ce qui est disponible dans leur communauté. Le travail offre aussi une opportunité superbe de pratiquer leur deuxième langue officielle. Ayooluwa dit que «le travaille était le contexte parfait pour apprendre le français. J’ai jamais appris autant de mots pratiques. Les enfants au camp d’été étaient aussi content de m’aider.»

Ainsi, avec le programme EÉÉÉ, il y a beaucoup de possibilités d’immersion dans sa deuxième langue officielle. «Je ne serais jamais aussi confortable en français que ma langue maternelle, mais je peux dire que j’ai survécu l’échange au Québec. J’ai fleuris au travaille et avec l’apprentissage du français. Je n’ai pu m’empêcher de pratiquer mon français. J’ai vu et entendu la langue partout, sur les annonces publiques, les édifices, dans les rues. C’était vraiment la culmination de tout mes efforts», dit Brad.

L’expérience d’échange peut poser des défis, et c’est ce qui le rend une expérience enrichissante et valorisante. Brad conclus que «quand je penses à tout ce que j’ai accomplis durant l’été, je me sent capable de tout faire. Vivre au Québec m’a rendu plus confient.»

Merci à Ayooluwa et Brad pour avoir partagé vos expériences!

Pour plus d’info sur EÉÉÉ et pour appliquer, visitez notre site web emplois-ete.com. Le 15 mai est notre date limite d’inscription hâtive, alors appliquez bientôt!



Leave a comment

It’s back: the 2016 #SWSESummerBucketList Contest!

 

it’s July 1st. You’ve made it to your new community. You met your host family, started your new job, and even made a friend (or three). You’re settled in, basically. Oh yeah, and you’ve posted a million pics for your friends, family and the world to see? How about a photo challenge that’ll run all summer long?! YES.

Over the next few weeks, we’ll have six photo challenges that will have the whole country buzzing with stories about your experience with the Summer Work Student Exchange. We’ll be posting each challenge every Sunday, and the challenges will last from Sunday to Saturday. Your mission, should you choose to accept it: take pics that show the theme of that week and post them to Instagram and Twitter, using the hashtag #SWSESummerBucketList.

The best pics will be showcased on all of our social media platforms and will be eligible for a prize, which we’ll be giving away EVERY week of the challenge! There’s also a grand prize up for grabs at the end of the summer!

And of course….here’s a preview of your Summer Bucket List!

1) My (new) hood (July 3-July 9)

2) Work life/job love (July 10-16)

3) Squad goals (July 17-23)

4) Om nom nom (July 24-30)

5) After (work) hours (July 31-August 6)

6) Best memory ever (August 7-13)

7) Summer Souvenir (August 7-16)

Only three rules to follow during the Photo Challenge:

1) Be creative. The pics that catch our eye will have the best chance of winning. Think outside the box!

2) Keep it clean. If you wouldn’t show that pic to your grandma, you probably shouldn’t post it.

3) Pics submitted for the contest MUST have the hashtag #SWSESummerBucketList attached to be eligible to win prizes.

4) HAVE FUN! We hope that you’ll have the best summer ever, and that your photos over the next few weeks will show it.

Good luck!

La date: le 1er juillet.  Donc t’es arrivé(e) dans ta nouvelle communauté, tu as rencontré ta famille d’acceuil, commencé ton nouveau travail, et tu t’es même fait des amis… Enfait, t’es juste installé. Ah oui, aussi, tu as pris des millions de photos pour documenter ton voyage! Alors, on se dit… pourquoi ne pas te donner l’opportunité de partager tes chef d’œuvres avec tes amis, ta famille et le reste du monde? Pourquoi ne pas faire un concours photo toute la durée de l’été? OUI!

Au cours des prochaines semaines, nous aurons sept concours photo qui vous permettrons de partager votre expérience avec le programme Emploi d’été Échanges étudiants. Nous publierons chaque défi le lundi, et les défis se dérouleront du lundi au dimanche. Votre mission, si vous l’acceptez: prendre des photos qui montrent le thème de chaque semaine et les publier sur Instagram et Twitter, en utilisant le hashtag #SWSESummerBucketList.

Les meilleures photos seront postées sur toute nos plates-formes de médias sociaux et seront admissibles pour un prix, que nous donnerons chaque semaine jusqu’à la fin de l’échange! Il y aura un grand prix a la fin de l’été aussi!

Donc… voici un aperçu de votre « Bucket List » d’été!

1) Mon deuxieme chez moi (3 juillet – 9 juillet)

2) Ma vie au travail (10-16 juillet)

3) Ma gang  (17-23 juillet)

4) #omnomnom  (24 juillet-30 juillet)

5 ) Apres le travail (31 juillet – 6 août)

6) Souvenir d’été (7-13 août)

Il n’y a que trois règles à respecter pendant le concours:

1) Soyez créatif!  Les photos qui accrochent notre œil auront les meilleures chances à gagner.

2) Restez correctes. Si votre photo pourrait choquer votre grand-mère, mieux vaut éviter de la poster.

3) Les photos soumises au concours DOIVENT avoir le hashtag #SWSESummerBucketList attaché pour gagner des prix.

4) Amusez-vous! Nous espérons que vous aurez le meilleur été possible, et que vos photos le montreront!

Bonne chance!


Leave a comment

6 fun facts about Halloween | 6 faits divers sur Halloween

Scary_Halloween_pumpkins

HAPPY HALLOWEEN! BONNE FÊTE D’HALLOWEEN!

There’s more to Halloween than candy and gloppy face paint! Here are 6 things you didn’t know about Halloween:

  1. “Halloween” is short for “Hallows’ Eve” or “Hallows’ Evening,” which was the evening before All Hallows’ (sanctified or holy) Day or Hallowmas on November 1

    Carved turnip | Sculpture faite avec du navet

    Carved turnip | Sculpture faite avec du navet

  2. Ireland is typically believed to be the birthplace of Halloween
  3. People used to carve turnips, until pumpkins became more popular because they helped to keep evil souls away
  4. According to legend, seeing a spider on Halloween means that the spirit of a loved one is watching over you!
  5. Halloween IS a pretty terrifying holiday when you really think about it, so it makes sense that there is a legitimate phobia for it. It’s called Samhainophobia!
  6. The first known mention of trick-or-treating in print in North America occurred in 1927 in Blackie, Alberta!

—————————————————————————————————————–

Halloween, c’est pas juste les bonbons et les deguisements! Voici 6 choses que vous ne saviez pas sur Halloween:

Boo!

Boo!

  1. Le mot Halloween vient à l’origine de “All Hallow’s Eve”: veille de la Toussaint.
  2. L’Irlande est connue comme le pays natal d’Halloween
  3. Les premières sculptures d’Halloween n’étaient pas faites à partir de citrouilles… mais plutôt à partir de navets, de betteraves ou de patates!
  4. La légende dit qu’apercevoir une araignée le soir d’Halloween signifie que l’esprit d’un être cher veille sur nous
  5. Sais-tu qu’on peut avoir une peur bleue de l’Halloween ? On appelle cette phobie la samhainophobia!
  6. La première mention (sur papier) connue de «trick-or-treat » en Amérique du Nord a eu lieu, en 1927 à Blackie, en Alberta!


Leave a comment

Concours Mon “Bucket List” de l’été semaine 3: Un pas en dehors de ma zone de confort | My Summer Bucket List Photo Challenge, Week 3: A step outside my comfort zone

Photo Challenge SWSE

On est déjà dans la troisieme semaine de l’été du siècle! À ce stade, tu nous as présenté quelques membres de ta gang et tu nous as aussi montré à quel point tu bosses dur 😛 . On peut dire que tu es plutôt à l’aise et que tu es presque comme un local de ta nouvelle communauté, n’est-ce pas ?

1001692_1401782850041242_564144626_n

Anciens participants EEEE en action: ce à quoi un pas en dehors de sa zone de confort pourrait ressembler… SWSE alumni in action: what a step outside your comfort zone could look like…

Peut-être… mais on veut tout secouer maintenant!

Cette semaine, on te defie de faire un pas (ou trois… 🙂 ) en dehors de ta zone de confort. As-tu essayé quelque chose de nouveau depuis ton arrivée dans ta nouvelle communauté? Un nouveau sport ou une nouvelle activité ? As-tu essayé un nouveau plat, ou appris un nouveau pas de dance? Ou alors peut-être que tu n’es pas encore complètement bilingue mais tu as essayé de tenir toute une conversation en anglais?

On veut te voir en action! Cette semaine, fais un pas en dehors de ta zone de confort et partage le moment avec nous! Utilise le hashtag #SWSESummerBucketList et donne nous une légende/description pour nous expliquer ce que tu as fait! Les photos les plus créatives seront postées sur Instagram, Twitter et Facebook et pourront gagner un prix! Clique ici pour un petit rappel des règles.


Can you believe we already stepped into Week 3 of the best summer ever? We’re almost half way! By now, you’ve introduced us some of your squad and showed us how hard you work (and how hard you party too 😛 ). Fair to say you’re comfortable and almost feel like a local of your new community, no?

Maybe… But we wanna shake things up a bit this week!comfortzone

We want to challenge you to take a step (or three, if you will 🙂 ) outside of your comfort zone. Have you tried anything new since you arrived at your new community? A new sport or activity? A new food item, or a new dance move? Or maybe you are unilingual and have tried to hold a full conversation in French?

Whatever it is, we wanna know! Show/Tell us how you’ve stepped outside your comfort zone. It can be a video as well! As per usual, use the hashtag #SWSESummerBucketList and also give us a description/caption to explain what you’ve done.  The most creative pics/vids will be showcased on Instagram, Twitter and Facebook and will win a prize! Need a reminder of the rules? Click here.


Leave a comment

SWSE GEAR Giveaway!!! | Des cadeaux EEEE!!!

It’s Tuesday! And what better day to talk about travel than on a Tuesday? We noticed a growth in our following in the past few weeks, so this is just us screaming of joy ha! Thank you so much!!! As a gesture of our appreciation, we wanna give away free stuff! SWSE is just about to launch, so we’re thinking… how about some free gear, to get your summer with us started right?

Alright, so what are you bringing in your suitcase (or should we say, SWSEcase?!)? Show us your summer travel essentials! We’re also active on Facebook, Instagram, Twitter and WordPress, which makes it super easy to share and stay in touch during the summer!

Followfridaypics

Here’s how to win a SWSE prize pack:

AND:

  • Tweet this: “Bring it on, @YMCAExchanges! I’m ready for #SWSE2015 and I will be bringing ______ in my #SWSEcase,”

OR

  • Post a picture of your #SWSEcase on Instagram and tag us @YMCAExchanges (don’t forget to use the #SWSE2015 hashtag too!).

Extra chances to win if you do ALL THE ABOVE!!!

Need some help packing? Check out this blogpost, which lists a few essentials for your trip in your new community!

All names will be entered into a draw, and two (2) winners will be chosen on Tuesday June 30th, 2015. Winners must be able to receive direct messages on Facebook and Instagram to receive a prize.

1268077_543061899080780_2112637677_o

Participate! You could win 🙂 Participe, tu pourrai gagner 🙂

Good luck! We look forward to getting to know you while you’re getting to know us!

Tout le monde sait que le Mardi= voyage! Et puis on a remarqué que vous etiez plus nombreux à nous suivre sur nos differents reseaux sociaux, donc nous voulions vous remercier et vous inviter à participer à un petit jeu, pour recevoir des cadeaux! Le programme EEEE va bientot demarré, donc pourquoi pas?! Nos cadeaux EEEE vous permettrons de bien commencer votre été avec nous!

Alors qu’apportez –vous dans votre valise? Montre-nous tes objets essentiels de voyage! Nous sommes présents sur Facebook, Twitter, Instagram et WordPress, donc il est tres facile de rester en contact durant votre été en échange!

FollowfridaypicsVoici comment gagné des cadeaux EEEE:

ET:

  • Tweet ceci: “Allez, @YMCAExchanges! Je suis prêt(e) pour #EEEE2015 et j’apporterai ______ dans ma valise!”

OU:

  • Poste une photo de ta valise faite sur instagram et marques-nous (@YMCAExchanges) dessus. N’oublie pas d’utiliser le hashtag #EEEE2015!

Augmente tes chances de gagner en faisant les trois choses ci-dessus!

As-tu besoin d’aide pour faire ta valise? Lis cet article pour une liste de choses qui pourraient te servir une fois dans ta nouvelle communauté!

Tous les noms seront entrés dans un tirage, et deux (2) gagnant(e)s seront choisis le mardi 30 Juin 2015. Les gagnants doivent être en mesure de recevoir des messages directes sur Facebook et Instagram pour recevoir un prix.

Bonne chance! Nous nous réjouissons de faire votre connaissance pendant que vous ferez la notre!


Leave a comment

Mais attends, ça marche comment l’hébergement avec SWSE?

Les échanges YMCA sont bien occupé au mois de juin avec le lancement officiel de l’édition 2015 du programme Emploi d’été Échanges étudiants (EÉÉÉ)! L’équipe travaille super fort pour assurer des expériences d’échanges incroyables!

Vous commencez surement à être excité! Dans quelques semaines (quelques jours, si tu prefères 🙂 ), vous serez en route vers l’aventure! On s’est dit que vous devez avoir des questions liées au programme, donc nous avons fait une petite entrevue avec Ken Zolotar, notre directeur national EÉÉÉ. Il a adressé des questions/préoccupations assez communes, mais n’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions!

Nanamoye Ascofaré: Bonjour Ken! Merci beaucoup d’avoir pris du temps de ton horaire occupé pour parler avec moi aujourd’hui! Comment ça va?

Ken Zolotar: Sans problème. Je vais bien, et toi?

NA: Super bien. Commençons. Parles-moi de toi et du programme EÉÉÉ.

Ken Zolotar

Ken Zolotar

KZ: Bien sûr! Je suis le directeur national du programme EÉÉÉ et ça fait maintenant trois ans que je travaille au YMCA. En gros, Le programme Emplois d’été Échanges étudiants est un programme qui offre aux jeunes de 16-17 ans la chance de vivre l’expérience canadienne par excellence. En allant en échange avec nous, les participants obtiennent une expérience professionnelle rémunérée, une opportunité pour perfectionner leurs compétences en langue seconde. Il peuvent aussi découvrir une autre communauté Canadienne et développer leur personnalité d’avantage. Notre  programme permet aux étudiants de s’amuser, d’acquérir des nouvelles compétences, nouveaux amis, ainsi que d’apprendre plus sur eux-mêmes, les autres, et leur pays.

NA: Vraiment cool. Merci pour l’information sur le programme EÉÉÉ. Avec  toutes les années que tu as passées dans le programme, quel est, à ton avis, l’aspect le plus important d’EÉÉÉ ? Ou plutôt, quel partie attire le plus de questions et de préoccupations parmi les participants et leurs parents / tuteurs?

KZ: Tout aspects du programme sont importants! Mais si je devais choisir celui qui attire le plus de questions, ce serait l’aspect d’hébergement du programme.

NA: Dis-nous en plus…

KZ: Pour la durée du programme, les participants habitent avec des hôtes qui ont un enfant qui participe aussi au programme. Ces hôtes (les parents/tuteurs) jouent un rôle essentiel, vu que pendant six semaines, ils hébergent, nourrissent et offrent du soutient supplémentaire à nos participants. Les hôtes doivent fournir un environnement sécuritaire. Ils offrent également l’opportunité d’habiter dans une nouvelle maison, de pratiquer une nouvelle langue et découvrir une nouvelle culture.
BlurbJ’explique : les hôtes passent autant de temps avec leur invité qu’ avec leur propre enfant. Durant la semaine, les jeunes sont au travail et n’ont pas besoin de supervision. Durant les weekends et une soiré en semaine, les jeunes passent du temps avec les autres membres de leur groupe EÉÉÉ et font des activités organisées par leur coordinateur local. Le rôle d’hôte en tant que soutien supplémentaire prend lieu les soirs et les autres jours de semaine.

J’ai travaillé avec beaucoup d’hôtes potentiels au fil des ans, et en général, beaucoup d’entre eux pensent, dès le début, qu’ils ne peuvent pas accueillir de participants, mais finalement sont renseignés de moyens pour remédier a situation.

NA: Quels sont les préoccupations les plus communes?

KZ:  D’un premier plan, beaucoup de familles partent en weekend durant l’été. Du coup, nos hôtes potentiels finissent par penser qu’ils ne peuvent pas accueillir un jeune parce qu’ils voyagent un weekend. Mais il y a des solutions à cela! Par exemple, le premier weekend d’août est le “weekend de famille,” où nous (Échanges YMCA) encourageons les hôtes à amener leur invité avec eux s’ils voyagent, ou à passer du bon temps avec leur invité en explorant les intérêts de la famille dans la communauté.

De plus, si les hôtes voyagent avant ou après notre ”weekend de famille,” ils peuvent tout de même s’organiser pour qu’un autre adulte (un voisin ou membre de la famille) vienne habiter chez eux pour soutenir le jeune, jusqu’au temps qu’ils reviennent.

NA: Je comprends. En parlant de voyager, as-tu souvent des hôtes qui sont préoccupés par la distance?

KZ: Oui. Certains hôtes potentiels pensent qu’ils ne peuvent pas accueillir un étudiant parce qu’ils habitent loin de la ville. Nous comprenons que la distance est un facteur de vie pour de nombreux travailleurs. Notre objectif est donc de trouver un lieu de travail qui se trouve à maximum 45 minutes du domicile de nos hôtes potentiels. Les jeunes peuvent prendre les transports en commun, ou se faire déposer par un de leur collègues, hôtes ou voisins.  Nous sélectionnons nos employeurs en même temps que nous sélectionnons les jeunes, et nous avons souvent élargi notre recherche d’employeurs pour que cela coïncide avec le domicile de nos hôtes. Donc nous avons une solution à cette préoccupation aussi.

NA: Oui. Aussi, beaucoup de familles ont des horaires différents. Pouvons-nous répondre aux besoins d’hôtes potentiels qui travaillent tard/les soirs/les weekends?

KZ: Absolument. Comme mentionné plus tôt, les jeunes participent à des activités de groupe un soir par semaine et  durant le weekend. C’est une horaire occupé et comme tout le monde, les jeunes peuvent avoir besoin une pause pour se recharger. Les jeunes ont besoin d’être avec un adulte quand ils sont à la maison. Avoir quelqu’un dans la maison dans la soirée serait excellent mais ce n’est pas nécessaire; avoir quelqu’un dans la maison après le couvre-feu (22 h en semaine, minuit en weekend) est nécessaire. Tant que cette disponibilité peut être organisé avec des amis, voisins et/ou parents, les hôtes potentiels sont admissibles

NA: D’accord. Quelles autres préoccupations reçois-tu parfois?

KZ: Certains hôtes potentiels pensent qu’ils ne peuvent pas accueillir parce qu’ils n’ont pas une chambre séparée pour le participant. Toutefois, partager une chambre avec un frère ou une sœur est normal et peut être une nouvelle expérience pour un jeune provenant d’un environnement familial différent. Nos participants doivent avoir leur propre lit et un séparateur entre leur espace et l’espace de vie commune, afin de préserver leur vie privée. Tant qu’ils ont cela, les hôtes potentiels peuvent accueillir!

NA: Donc en gros, pleins de préoccupations ne devraient pas vraiment exister, n’est-ce pas?! As-tu des derniers mots à ajouter?


Blurb3-FRKZ:
Exactement. Nous cherchons toujours à offrir nos participants et leurs familles la meilleure expérience possible, donc nous faisons de notre mieux pour les accommoder et répondre à leurs questions. J’espère que mes réponses étaient utiles. Nous avons aussi un guide d’accueil qui explique les choses plus en détail. Enfin, je comprends que dans certaines circonstances, l’hébergement d’un étudiant n’est pas toujours possible. Toutefois, afin de participer, une famille d’accueil alternative doit être trouvée. Nous faisons de notre mieux pour recruter des familles alternatives, mais nous demandons également à ce que les familles fassent leur part pour nous aider.

NA: Merci beaucoup pour toutes ces informations, et pour ton temps ce matin, Ken!

KZ: Mon plaisir.