YMCA EXCHANGES

connect . exchange . discover.|créez des liens. échangez. découvrez.

Communautés sous la loupe: YMCA Montréal et Community Network Corner Brook/YMCA Bay of Islands

Leave a comment

 

En printemps 2014, deux groupes de jeunes de Montréal, Québec et Corner Brook, Terre-Neuve ont découvert le Canada d’une manière qu’ils n’auraient jamais cru possible, grâce au programme Échanges Jeunesse Canada. Nous avons parlé avec l’animatrice du groupe de Montréal  (et coordonnatrice du programme Alternative Suspension) Valérie Dagenais de la façon dont son groupe a eu l’expérience d’une vie.

 

 

 

Échanges Jeunesse Canada: Comment avez-vous impliqué dans le programme et lancé le processus de rendre les jeunes ensemble?

 

Valérie: Nous avons recruté des élèves qui étaient disponibles lors de la date proposée (avril 2014). Beaucoup étaient heureux d’entendre que le voyage était à Terre-Neuve, mais ils étaient un peu hésitants à s’engager dans le processus lorsque le découvert que le voyage serait en fait un voyage d’échange et que certains engagements financiers / levée de fonds serait impliqué, y compris l’obligation de participer à des projets bénévoles et communautaires. En total, nous avons eu 12 jeunes qui ont participé à l’échange, composé de personnes provenant de divers programmes du YMCA de Montréal (Alternative Suspension, Passeport, etc.). Nous avons eu plusieurs réunions pour planifier à l’échange et aussi pour déterminer comment nous allions pour amasser des fonds. Il y avait plusieurs activités de collecte de fonds que les jeunes ont décidé de faire ensemble, comme la vente de pâtisseries (ils ont fait les pâtisseries leur même dans la cuisine du YMCA du Parc), et un tirage 50/50. Toutes les activités récoltées des fonds pour couvrir le coût des activités de groupe lors de notre partie d’hébergement de l’échange.

 

EJC: Est-ce que les jeunes ont entre en contact avec leurs jumeaux avant l’échange?

 

V: Oui. Ils avaient quelques conversations sur Skype, où ils ont demandé mutuellement des questions pour en savoir plus sur l’endroit où ils allaient, comme “y a-t-il des magasins à Corner Brook?” et “quel est le temps là-bas?”. Ils ont également utilisé Facebook et e-mail pour se connecter et discuter avant et après l’échange.

 

EJC: Est-ce qu’il y avait des chocs culturels vécus par les étudiants?

 

V: Certainement. Nous sommes allés au match des Alouettes de Montréal (une équipe de football dans la Ligue canadienne du football) avec nos jumeaux, et ils étaient tout à fait dépassés et impressionné par l’embardée sur des personnes et l’ambiance du stade – ce n’était rien comme jamais vu. Pour vous donner une comparaison: le stade peut accueillir 20,000 personnes. La population totale de Corner Brook est de 10,000 personnes. Des petites choses comme prendre le métro / transport en commun autour de Montréal était une nouvelle expérience pour eux aussi.

 

Quant à nos propres étudiants, la plupart d’entre eux avaient seulement entendu parler de Terre-Neuve de l’école et avait vu quelques photos; ils ont été surpris qu’un tel endroit différent de ce qu’ils savent peut exister au sein d’un même pays. Au début, ils se sont plaints que «il n’y a rien à faire!” ou “il y a tellement de bébés!”, mais finalement, ils ont appris d’apprécier le rythme ralenti de la vie et de l’environnement naturel très agréable. Ils étaient même émerveillés par le fait que de parfaits inconnus leur a dit bonjour. Je pense aussi que l’aspect de sortir de la grande ville était un facteur important pour certains jeunes, car ils n’ont pas toujours la possibilité de le faire. Ils ont rendu compte que Corner Brook est très différent de Montréal, c’est un bel endroit pour vivre, et les jeunes qui y vivent sont comme eux; ils éprouvent un grand nombre des mêmes situations et sentiments.

 

EJC: Est-ce que les jeunes apprennent quelque chose de nouveau à propos du Canada?

 

V: Bien sûr! La plupart des élèves des deux groupes ont été immergés dans un environnement complètement anglophone ou francophone pour la première fois, donc il y avait vraiment un échange linguistique dans leurs interactions. Pour les étudiants de Montréal, voir la province de Terre-Neuve – et l’océan Atlantique – pour la première fois était une leçon de géographie en direct pour eux, d’autant plus que nous avons tous réalisé que Terre-Neuve est très loin du Québec (2 avions pour y arriver!). Nous avons également eu quelques expériences culturelles, comme le fameux “kitchen party”, où la musique traditionnelle est jouée et ceux qui sont assez courageux “donne une bise à la morue”.

 

EJC: Quels types de projets de service communautaire vous avez fait pendant votre échange?

 

V: Nous avons participé à quelques projets au cours des deux parties de l’échange à Montréal et à Corner Brook. À Montréal, nous avons travaillé dans un centre communautaire aidant à trier des livres et des articles de friperie pour ceux qui en a besoin. À Corner Brook, nous avons aidé à nettoyer une randonnée dans la nature et piste cyclable locale, et nous avons fait une peinture murale dans la salle commune des jeunes dans un institut psychiatrique local. Tous ont apprécié le travail que nous avons fait, et trouvé des moyens de s’amuser tout en le faisant.

 

EJC: Recommanderiez-vous ce programme à d’autres?

 

V: Oui! Pour les jeunes, c’est une façon de voir comment les autres jeunes au Canada peuvent vivre de différentes façons, mais partager les mêmes expériences. Ils sont les témoins des styles différents de communautés, ils interagissent avec des gens de différents horizons, et aussi ont la chance à voir les régions différentes du Canada qu’ils autrement jamais voir.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s